Les 8 condiments les plus mauvais pour la sante

Sel, poivre, moutarde, cornichon pour les plus traditionnels… tabasco, sauce sriracha pour les fans de piquant… ou encore sauce soja, pâte de curry pour les amateurs d’exotisme. Il y a des condiments pour tous les goûts. Ces produits sont utilisés en cuisine pour assaisonner et relever les plats. Ils peuvent être ajoutés pendant la préparation (par exemple les épices) ou pendant le repas (comme la moutarde).

Toutefois, si les condiments apportent du goût à la nourriture, ils ne sont pas tous bons pour la santé. Le nutritionniste Raphaël Gruman fait le point avec Medisite sur comment bien choisir ces préparations au fort pouvoir gustatif ainsi que les produits à éviter.

Les condiments peuvent être d'origine végétale, animale ou minérale

Il existe de très nombreuses sortes de condiments. En premier lieu, il y a ceux d’origine végétale comme les herbes aromatiques : basilic, thym, romarin, persil, coriandre… Elles peuvent être utilisées fraîches ou séchées selon les recettes. Les épices sont également des condiments issues, quant à elles, d'écorces, de fleurs, de fruits, ou encore de graines (poivre, cannelle, safran…). E lles sont une alternative saine pour éviter le beurre, la crème, le sucre ou encore le sel.

Et les bienfaits de ces aromates vont bien au-delà du goût et des couleurs attrayantes. De nombreuses herbes et épices contiennent des antioxydants, des flavonoïdes et d'autres composés bénéfiques qui peuvent aider à contrôler la glycémie, l'humeur et l'inflammation. Le piment de la Jamaïque, par exemple, contient des vitamines A, B6 et C. Il est reconnu pour avoir des vertus anti-inflammatoires et antiseptiques. La cardamone, de son côté, possède de nombreuses vertus médicinales : antiseptique, anti-inflammatoire, digestive, diurétique... La plante est également une bonne source de calcium, magnésium ou encore de vitamines B2 et B6.

Parmi les condiments d'origine végétale, il ne faut pas oublier, non plus, les cornichons ou les pickles. Mais, ces assaisonnements peuvent aussi être issus du monde animal comme les bouillons et sauces à base de viande ou certaines pâtes (d'anchois, de crevettes…).

Le sel : un condiment à utiliser avec parcimonie

Enfin, un des condiments les plus connus, le sel, est d’origine minérale. Néanmoins, il ne faut pas en abuser. En effet, une alimentation trop riche en sel à de nombreux effets néfastes pour la santé comme augmenter l’hypertension, la rétention d’eau, les risques de maladies cardiovasculaires. Notez aussi que certains sels sont meilleurs que d'autres pour la santé. Par exemple : 

  • la fleur de sel ;
  • le sel rose ou le sel noir de l'Himalaya ; 
  • le sel rouge d'Hawaï ; 
  • le sel bleu de Perse. 

Méfiez-vous, en revanche, du chlorure de sodium, présent à l'état naturel dans certains aliments bruts comme le lait, la viande et les crustacés... mais aussi en quantité trop importante (car ajouté par les industriels) dans la plupart des aliments ultra-transformés : plats préparés, pain, charcuterie, conserves, biscuits apéritifs, sauce de soja... Ici, il joue un rôle de conservateur et d'exhausteur de goût. Mais c'est aussi sous cette forme qu'il est le plus nocif, puisque caché. Ainsi, les Français consomment entre 8 et 9 grammes de sel par jour, alors que l'Organisation mondiale de la Santé recommande de ne pas dépasser 5 grammes quotidiens pour les adultes. 

Condiments : attention à la composition des préparations

Pour notre expert Raphaël Gruman, il est important de regarder plusieurs éléments lors du choix des condiments, surtout s’il s’agit de préparations ou de sauces. Avant d’acheter, il faut vérifier en priorité :

  • la teneur en sucre ;
  • la teneur en sel ;
  • la teneur en gras ;
  • la composition en additifs comme les colorants, exhausteurs de goût, épaississants, conservateurs… 

"Il ne faut pas plus de 2 additifs pour considérer que le condiment est sain", précise le nutritionniste. En tenant compte de ces points, voici en images, les 10 condiments à utiliser avec parcimonie :

Le pesto industriel

1/8
Les 8 condiments les plus mauvais pour la santé

"Les pestos industriels sont à éviter, précise le nutritionniste Raphaël Gruman. Ils sont très gras et très salés".

Il vaut mieux privilégier le fait maison. Medisite vous détaille la recette à suivre.

Les tapenades

2/8
Les 8 condiments les plus mauvais pour la santé

Comme pour le pesto, les amateurs de tapenades ont tout intérêt à éviter les produits industriels. Elles sont aussi très grasses et très salées.

Une recette de tapenade maison :

- 150 g d’olives noires dénoyautées
- 4 filets d’anchois
- 1 cuil. à café de câpres 
- 1 gousse d’ail
- 2 tomates cerise
- 3 cuil. à café d’huile d’olive vierge extra
- 1 filet de jus de citron
- 1 pincée de poivre
- 1/2 cuil. à café d'origan séché

Dans le bol d'un mixeur, déposez l'ail pelé et dégermé, les olives, les filets d'anchois, les câpres, les tomates cerise, l'origan et le poivre. Commencez à mixer par pulsion. Ajoutez l'huile d'olive et le jus de citron, mixez à nouveau, jusqu'à obtenir la texture souhaitée : crémeuse ou légèrement granuleuse. 

Versez le tout dans un petit bocal et conservez au réfrigérateur jusqu'au moment de servir.

Le ketchup

3/8
Les 8 condiments les plus mauvais pour la santé

En plus d'avoir un taux de sel important, le ketchup se révèle également être très riche en sucre. Il faut donc en manger avec parcimonie. Bonne nouvelle : si vous êtes un grand amateur de ce condiment, vous pouvez aussi le réaliser maison. Découvrez ici une recette de ketchup épicé

La moutarde au miel

4/8
Les 8 condiments les plus mauvais pour la santé

La moutarde au miel est beaucoup plus sucrée que la moutarde traditionnelle de Dijon. L'alternative pour vos burgers : utiliser de la moutarde douce ou mi-forte et y ajouter une pointe de miel vous-même. 

La mayonnaise

5/8
Les 8 condiments les plus mauvais pour la santé

Sans grande surprise, la mayonnaise est présente dans la liste des condiments à limiter. Il est vrai qu'elle est très grasse et très calorique. 

Voici nos astuces pour alléger la mayonnaise.

La sauce barbecue

6/8
Les 8 condiments les plus mauvais pour la santé

Originaire du sud des États-Unis, la sauce barbecue a su séduire de nombreux Français avec son goût sucré et fumé. Toutefois, le nutritionniste appelle à la prudence en raison de ses taux de sucre et de sel importants. 

La sauce soja

7/8
Les 8 condiments les plus mauvais pour la santé

Une cuillère à soupe de sauce soja contient environ 3,1g de sel, soit plus de la moitié de la dose de sel journalière recommandée.

Les vinaigrettes industrielles

8/8
Les 8 condiments les plus mauvais pour la santé

Que vous aimiez le vinaigre balsamique ou celui de vin, l'huile d'olive ou celle de colza, il est préférable de faire sa propre vinaigrette, plutôt que d'acheter une vinaigrette industrielle. En effet, elles abritent souvent de nombreux additifs.

Sources

Merci au nutritionniste Raphaël Gruman

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.