Les Français ont encore une marge de progression pour se sentir bien dans leur corps et dans leur tête. La marque de sportswear lululemon vient de publier son Rapport annuel mondial sur le bien-être 2022, réalisé en partenariat avec Edelman Data & Intelligence (DXI). Elle y révèle notamment ce qui pourrait nous rendre plus heureux et ce qui, au contraire, fait obstacle à notre complète réalisation.

Bien-être des Français : les 5 obstacles principaux

Au total, plus de 10 000 adultes ont été interrogés, dans dix pays - dont la France, entre octobre et novembre 2021. En évaluant le ressenti physique, mental et social des participants, l’enquête a permis d’établir un indice mondial du bien-être, qui s’élève à 66 points au global - soit un de plus que l’année précédente. Mais aussi d’évaluer le bien-être dans chaque pays étudié.

Avec 68 points, l’Hexagone est dans la moyenne et reste stable par rapport à 2020. Les Français des générations Z et X ont cependant un niveau de bien-être plus bas que leurs aînés boomers et seniors. D’après l’enquête, voici les cinq obstacles principaux à la satisfaction de notre population :

  • le manque d’argent (50 %) ;
  • le manque d’un entourage sur lequel s’appuyer (49 %) ;
  • la Covid-19 (41 %) ;
  • le stress (38 %) ;
  • le manque de temps (36 %).

Bien-être des Français : les 5 obstacles principaux© Service de presse

© lululemon avec Edelman Data & Intelligence (DXI)

Les 7 moteurs du bien-être des Français

Si le manque d’argent semble être la préoccupation principale en France, cette inquiétude n’arrive pourtant qu’en quatrième position dans le monde. Il n’est donc pas étonnant que le moteur financier soit listé parmi les conditions nécessaires au bien-être des Français. Mais il n’est pas le seul… L’étude en retient sept :

  • être en bonne santé physique ;
  • avoir confiance en soi ;
  • avoir suffisamment d’énergie pour accomplir ses projets quotidiens ;
  • gérer le stress efficacement ;
  • être connecté à ses émotions ;
  • dormir suffisamment pour se sentir reposé ;
  • être sur la bonne voie pour atteindre ses objectifs financiers.

Pour rappel, le bien-être est défini, dans cette enquête, comme l’équilibre entre trois éléments essentiels. Tout d'abord, la forme physique, c’est-à-dire être en bonne santé et dans une condition nous permettant de pratiquer toutes les activités que l’on souhaite. Ensuite, l’aspect mental : être conscient de soi-même, équilibré émotionnellement et avoir le sentiment que l’on est sur la voie d’une vie accomplie. Enfin, le côté social, qui suppose de se sentir connecté aux autres et de faire partie d’une communauté solidaire.

Covid-19 : l’impact de la pandémie sur le bien-être des Français

En outre, l’étude a analysé l’impact de la pandémie sur le bien-être des Français. Il en ressort que ces derniers ont le sentiment de faire face efficacement à la Covid-19 ; et ce, grâce à plusieurs stratégies d’adaptation : se rapprocher de ses proches, passer du temps à l'extérieur, prendre des nouvelles de ses amis et de sa famille.

“Alors que l'optimisme quant à l'avenir en France a augmenté de manière significative au cours de l'année écoulée (45 % 2021 vs. 27 % en 2020), l’optimisme actuel français est malgré tout inférieur à la moyenne mondiale (45 % France vs. 53 % mondial)”, précise le communiqué de presse de la marque.

Peut-être à cause des mesures sanitaires encore très contraignante, qui les empêche de reprendre une vie normale ? En effet, “les Français sont plus à l'aise pour reprendre des activités sociales (81 % en France contre 71 % dans le reste du monde) et des activités susceptibles d'être largement exposées au COVID-19 (58 % contre 44 %)”, nous apprend le sondage. Ne pas pouvoir le faire est donc un frein possible à leur bien-être.

> Comparez votre mutuelle et augmentez le nombre de séances en médecine douce !

Sources

Global Wellbeing Report 2022, lululemon avec Edelman Data & Intelligence (DXI). 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.