De nombreuses vidéos tournent en ce moment sur le réseau social Tik Tok présentant la Biafine comme une crème hydratante à avoir dans sa trousse beauté. Une lubie que de nombreuses Américaines s’empressent de partager au point que certaines pharmacies parisiennes sont en rupture de stock de ce médicament. Des dermatologues et médecins se sont emparés du sujet en rappelant que cette utilisation détournée n’était pas sans risque pour la santé…

Biafine : une utilisation détournée potentiellement dangereuse

Selon certains dermatologues, et notamment Audrey Drey, plus connue sur Instagram sous le nom de « Dermato Drey » interrogée par Le Parisien : “la Biafine contient un principe actif appelée trolamine. Il s’agit d’un produit tensio-actif qui crée l'émulsion. Elle fait débat, car elle peut réagir avec des molécules d'environnement que l'on appelle des nitrites, et les amines plus des nitrites peuvent former une autre catégorie de molécules appelées les nitrosamines, qui sont cancérigènes". D’ailleurs, sur le site de la marque Biafine, il est précisé sur ce médicament qu’il “ne doit pas être utilisé comme crème de soins sur une peau saine.” La dermatologue Isabelle Gallay rappelle également que “la Biafine est souvent considérée comme une crème à tout faire par les jeunes mais c’est loin d’être le cas. Elle contient des molécules potentiellement dangereuses. D’ailleurs, elle est contre-indiquée pour les femmes enceintes.”

Biafine : un médicament avant tout

La Biafine est un médicament disponible en pharmacie et parapharmacie. Cette émulsion pour application cutanée permet :

  • D ’apaiser et soigner les brûlures superficielles et peu étendues (coups de soleil, brûlures domestiques ou après une intervention au laser) ;
  • De favoriser la cicatrisation des plaies cutanées non infectées, superficielles et peu étendues (coupures, égratignures, escarres non infectées, tatouage) ;
  • De diminuer le degré de l’érythème secondaire à la radiothérapie.

Sur le site de la marque Biafine, il est d’ailleurs précisé qu’il est fortement recommandé de demander conseils auprès d’un médecin et/ou d’un pharmacien avant d’utiliser cette crème. Isabelle Gallay précise que “cette crème n’est pas un cicatrisant. Elle peut induire l’effet inverse et provoquer des inflammations. Il y a également beaucoup de réactions allergiques avec la Biafine car elle contient des conservateurs, des parabènes et du parfum. La précaution est donc de mise.”

Tik Tok : des tendances parfois dangereuses pour la santé

Ce n’est pas la première fois qu’une tendance Tik Tok est potentiellement dangereuse pour la santé. Ainsi, il y a quelques mois, des influenceurs australiens ont mis en avant la consommation de l’Ozempic, un médicament contre le diabète de type 2, pour ses vertus amincissantes. Quelques semaines plus tard, c’est la tendance des dents limées pour se faire poser des couronnes qui fait un carton sur le réseau social. Inutile et dangereux, ces pratiques ont beaucoup fait parler d’elles. En 2019, De nombreux jeunes internautes ont également succombé à la Bright Eye Challenge. Il s’agit d’une tendance qui consiste à appliquer un mélange sur leurs yeux (eau de javel, de la mousse à raser ou du désinfectant pour les mains) pour en changer la couleur. Face à ces vidéos, les spécialistes de la santé recommandent la plus grande prudence. En cas de doute, il est toujours préférable de consulter un médecin et/ou un pharmacien avant d’utiliser un médicament et/ou de détourner son utilisation principale.

Sources

https://www.leparisien.fr/video/video-utiliser-de-la-biafine-comme-creme-hydratante-la-nouvelle-lubie-des-americaines-sur-tiktok-01-08-2022-MVTQVE2SI5F25PMLJPGCFNKRFQ.php

https://www.biafine-lagamme.fr/brulure/brulure-premier-second-degre/biafine#informations-compl%C3%A9mentaires

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.