Anouchka Delon, en colère, dévoile la vérité sur la santé de son père

Dans un message posté ce lundi sur Instagram, Anouchka, la fille cadette d’Alain Delon, s’emporte contre la presse au sujet de la santé de son père, hospitalisé. Elle souhaite rétablir la vérité.

Cela fait plusieurs jours que le bruit court. L’état de santé d’Alain Delon “inquiétait au plus haut point sa famille”. Un proche avait même affirmé que le traitement suivi par l'acteur âgé de 83 ans “n'avait pas les effets escomptés”. Or, la vérité s'avère bien différente, selon les propros de sa fille, Anouchka Delon.

“Mon père va mieux, même plus que mieux”

Après avoir été hospitalisé d’urgence à l’hôpital américain de Neuilly suite à un AVC, le 14 juin dernier, Alain Delon a été victime d’une hémorragie cérébrale.

Cet accident - qui aurait pu lui être fatal - a entraîné son transfert à la Pitié Salpétrière, où il est resté trois semaines en soins intensifs. Il se repose désormais dans une clinique privée, en Suisse, et peut compter sur la présence de ses proches.

Sauf que depuis son AVC, les rumeurs à son sujet ne cessent de s’intensifier.

Anouchka, sa fille cadette, à posté ce lundi sur Instagram un message destiné à y couper court. "Chers tous, cher public, pour vous rassurer. Notre père va mieux, même plus que mieux", écrit-elle. "Ne vous fiez pas aux imbécilités relayées par la presse."

"Ses journées sont positives, guerrières, et sans encombres. Il se remet entièrement, et n’a aucune séquelle. Il est extrêmement touché par vos messages et votre fidélité. Il ne manquera pas de vous remercier en temps voulu, quand lui l’aura décidé, comme il sait si bien le faire.", promet la jeune femme, avant de s’emporter : "Merci à ses soit disant 'proches', qui y connaissent vraisemblablement que dalle, d’avoir l’obligeance de bien vouloir la fermer."

"Comme l’écrivait si bien Audiard : 'les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît.", lâche-t-elle, visiblement excédée, rappelant que les seuls "proches légitimes" à pouvoir donner des nouvelles de l’acteur sont ses trois enfants.

"Quant à la presse, merci de ne pas alimenter ce genre de bêtises", conclut Anouchka Delon. Merci de respecter sa convalescence, sa vie privée, et sa famille. Et comme on dit, pas de nouvelles, bonnes nouvelles."

Alain Delon prépare déjà la suite de sa vie

Interviewé fin mai par la presse suisse, Alain Delon avait multiplié les allusions à sa fin de vie. Il évoquait d’ailleurs l’euthanasie sans tabou.

"Exit Suisse (Association qui défend le non-acharnement thérapeutique, ndlr), je trouve ça grandiose. Il y a un côté très propre. Tu es dans ta chambre, avec les gens que tu veux, avec les amis que tu as choisis. Ce sont tes derniers moments, mais c’est toi qui décides, personne d’autre", défendait-il.

Et qui dit fin de vie, dit aussi succession. Pour ne pas que ses héritiers se déchirent comme ceux de Johnny Hallyday, la légende du cinéma a fait de sa fille Anouchka son exécutrice testamentaire.

"Ce sera elle et personne d'autre. Non seulement, elle a ma confiance, mon amour, mais elle sait ce qu'elle veut, et ce qu'elle fait. À 28 ans, c'est bien", explique-t-il, avant d’ajouter “Je prépare tout en ce moment. Tout sera réglé avant ma mort, que ça plaise ou non. Si je ne le faisais pas, ce serait un déchirement, une guerre entre eux eux, j'en suis sûr." Et de révéler que sa propriété de Douchy partira avant lui."Personne n'aura les moyens de la faire vivre. Ma fille voulait l'avoir, mais elle s'est rendue compte que c'était impossible sur le plan financier."

Un partage équitable donc qui pourrait rapprocher la fratrie Delon, dont ses deux fils Anthony et Alain-Fabien avec qui l'acteur n'a pas toujours eu des rapports faciles.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.