11 solutions naturelles anti chute de cheveux

Chute de cheveux ? Plantes, huiles essentielles, minéraux, oligo-éléments... Il existe des solutions naturelles et sans risques. Les conseils de Medisite.fr pour stopper l'alopécie et favoriser la repousse !

Publicité
Publicité

Contre l'alopécie : la levure de bière, ça marche !

© IstockLa levure de bière est souvent conseillée contre la chute de cheveux. Pour cause, "elle est riche en vitamines du groupe B (vitamine essentielle à la vitalité des cheveux)", explique le Dr Nina Roos, dermatologue. Parmi nos lecteurs, Padica confie : "En poudre ou en comprimés, cela marche." Autre témoignage d'internaute : "Après 6 jours de prise, mes cheveux se sont épaissis et je ne les perds plus." Cependant, les résultats ne sont pas toujours si rapides. "Il faut plutôt compter 3 mois", précise le Dr Roos.

Mode d'emploi : La levure de bière se trouve sous forme de poudre, de flocons, de comprimés ou de gélules. A vous de choisir celle qui vous convient !

Publicité

Doses recommandées : 2g, trois fois par jour, mélangé aux aliments (la levure de bière est amère !). "On peut conseiller de la prendre en cure de 3 mois à l'automne, période pendant laquelle les cheveux tombent souvent plus", précise le Dr Nina Roos, dermatologue.

Attention : Ce remède naturel ne peut en aucun cas se substituer à un traitement médical classique.

Huile essentielle de cèdre : elle booste la repousse capillaire

Besoin d'une solution rapide pour stopper la chute de cheveux ? Optez pour le massage à l'huile essentielle de cèdre de l'Atlas ! Selon Danièle Festy, pharmacienne spécialiste de l'aromathérapie, "Les huiles essentielles activent la circulation et renforcent la tige capillaire" (Ma Bibles des huiles essentielles). Une étude écossaise menée auprès de 86 personnes atteintes d'alopécie a d'ailleurs démontré que l'application d'huiles essentielles, dont celle de cèdre, stimulait la repousse des cheveux (1).
Mode d'emploi : Appliquer 5 gouttes de l'HE de cèdre de l'Atlas sur le cuir chevelu et masser, le soir ou 1 heure avant le shampoing. Ne pas dépasser 3 semaines d'affilée. Faire une pause d'une semaine entre chaque cure.
Attention : Ce remède naturel ne peut en aucun cas se substituer à un traitement médical classique.

Les huiles essentielles sont contre-indiquées chez la femme enceinte et l'enfant de moins de 6 ans.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X