Demence : un regime anti-inflammatoire pourraient vous proteger

En France, la maladie d'Alzheimer toucherait 1,2 million de personnes d’après les dernières estimations. Sur ce chiffre, seulement 750 000 personnes sont diagnostiquées.

Cette maladie neurodégénérative se caractérise par la dégénérescence des cellules nerveuses. Cette maladie implique une perte progressive de la mémoire et de certaines fonctions intellectuelles (cognitives) conduisant à des répercussions dans les activités de la vie quotidienne.

Il est de plus en plus évident que l’alimentation joue un rôle non négligeable dans la survenue de la maladie d’Alzheimer. "Pour avoir un cerveau bien protégé, il faut bien le nourrir. Certains aliments et régimes sont donc à privilégier et à éviter", confirme la Fondation Alzheimer.

Si le régime MIND semble prometteur, une nouvelle étude vient de démontrer comment l'alimentation anti-inflammatoire peut prévenir la démence. Pour rappel, Alzheimer est une forme de démence.

"Ces résultats ont permis aux gens de protéger leur cerveau en mangeant plus sainement", a déclaré le Dr Nikolaos Scarmeas, auteur principal de l'étude, menée par l'Université Kapodistrian d'Athènes en Grèce.

Pour réduire les risques de démence, il faudrait adopter 5 bonnes habitudes à table. Le programme établi par les chercheurs sur une semaine est disponible dans notre diaporama. Attention, il va de sois que pour qu'il ait un impact, le programme doit être poursuivi et ne doit pas être adopté que sept jours !

Régime anti-inflammatoire : il diviserait vos risques de démence par trois

L'étude a évalué le pouvoir du régime anti-inflammatoire sur plus de 1 000 personnes âgées sur une moyenne de trois ans. Parmi les 1 059 participants à l'étude, 62 personnes, soit 6%, ont développé une démence.

D'après les résultats, le régime anti-inflammatoire serait capable de diviser vos risques de démence par trois. 

La bonne nouvelle, c'est que le régime anti-inflammatoire est à la portée de tout le monde. Il s'agit simplement de faire le point de fruits, légumes, légumineuses, thé ou café.

Le régime anti-inflammatoire passe par une alimentation saine et équilibrée, riche en fibres, en antioxydants, en vitamines et en oméga 3. Elle permet de réduire l’inflammation chronique en rééquilibrant la flore intestinale, en luttant contre le stress oxydatif et aussi en renforcant l'immunité.

Aperçu dans notre diaporama.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Sources

Université Kapodistrian d'Athènes, Dementia UK

https://www.thetimes.co.uk/article/healthy-diet-and-a-cuppa-could-help-keep-dementia-at-bay-xdvhcl30g

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.