Allergie au pollen : la quasi-totalité de la France placée en alerte rouge

Ecouter l'article :

D’après le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA), la quasi-totalité du territoire français est placée en risque "très élevé" d’allergie lié au pollen depuis quelques jours.

Les allergiques au pollen vont souffrir. Dans son bulletin allergo pollinique du 29 mai, le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA), a placé la majeure partie du territoire français en rouge.

"Le risque d’allergie sera élevé ou très élevé sur tout le territoire ces prochains jours pour les pollens de graminées qui seront la principale gêne des allergiques", indique le réseau.

Pollen : un temps chaud et ensoleillé favoriserait sa dissémination

Or, étonnamment, c'est la chaleur qui est en cause. Le temps chaud et ensoleillé du week-end dernier a en effet favorisé "la dissémination des fortes concentrations de pollens de graminées dans l’air".

Heureusement, la situation devrait légèrement s’améliorer avec une dégradation des conditions météorologiques prévue pour ce début de semaine.

Les allergiques pourront alors mieux respirer lors des averses de pluie qui viendront faire baisser temporairement les concentrations de pollens dans l’air.

D’autres pollens en circulation

D'après le réseau, d’autres pollens devraient sévir dans l’Hexagone.

"Les pollens de chênes ont quasiment disparu de la circulation sauf autour de la Méditerranée où le risque d’allergie pourra encore atteindre le niveau moyen dans certains endroits. C’est justement sur le pourtour méditerranéen qu’il faudra surveiller les pollens d’olivier et de pariétaire (urticacées) qui seront responsables d’un risque d’allergie faible à localement moyen. Les pollens d’oseille, de plantain et d’urticacées seront également présents en quantité faible à modérée sur tout le territoire avec un risque d’allergie de niveau faible".

Pour se protéger, l'organisme conseille aux allergiques de limiter leur exposition au pollen. Ils doivent notamment :

  • suivre un traitement ;
  • consulter un allergologue en en cas de symptômes ;
  • rincer leurs cheveux le soir ;
  • aérer au moins 10 min par jour avant le lever et après le coucher du soleil ;
  • éviter de faire sécher le linge à l’extérieur ;
  • garder les vitres des voitures fermées ;
  • éviter les activités sportives à l’extérieur qui entraînent une surexposition aux pollens ;

Pour information, la "pollution atmosphérique présente dans certaines grandes villes pourra exacerber les allergies aux pollens".

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Alerte rouge pour les graminées !, RNSA, 29 mai 2020.