Piqûre de moustique et allergie

Les allergies aux piqûres de moustiques sont fréquentes dans les pays où cet insecte est très présent. C’est par exemple le cas dans de nombreux pays d’Afrique. En cas d’allergie, la piqûre du moustique va entraîner une réaction allergique typique qui se caractérise par l’apparition d’un bouton qui peut être particulièrement volumineux (entre 3 et 12 cm de diamètre) et parfois même d’un œdème. Ce bouton va persister pendant 24 heures au moins. L’allergie se distingue également d’une réaction normale à une piqûre de moustique par des démangeaisons anormalement intenses et pouvant durer plusieurs jours.

Danger d’une piqûre de moustique en cas d’allergie

Le principal danger que fait courir une piqûre de moustique chez les personnes allergiques est le choc anaphylactique. En effet, si la personne réagit violemment à la piqûre de moustique, cela peut se traduire par un gonflement des lèvres et du cou avec un risque d’étouffement. Il s’agit dans ce cas d’une urgence médicale. En dehors de ce cas particulier, qui reste relativement exceptionnel, les personnes allergiques qui ont été piquées peuvent soulager les intenses démangeaisons qu’elles ressentent à l’aide d’une poche de glace et consulter leur médecin qui prescrira un traitement à base de corticoïdes et d’antihistaminiques.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.