Hospitalisée depuis plusieurs jours, Laurence Boccolini a vu rouge suite à la propagation de diverses rumeurs sur son état de santé. Jeudi dernier, l’animatrice de TF1 a tenu à mettre les choses au clair, en dévoilant les vraies raisons qui l’ont conduite aux urgences. A savoir, une grave infection, dont elle a été victime après son dernier tournage en Afrique du Sud.

Victime d’une grave infection, Laurence Boccolini a frôlé la mort

Le 15 mai dernier, Laurence Boccolini annonçait son hospitalisation en urgence sur son compte Instagram. Elle remerciait le Professeur C. pour sa “bienveillance” et sa “réactivité”, après que ce dernier lui ait “sauvé la vie”.

Après avoir frôlé la mort, l’animatrice semblait résolument prête à profiter de la vie. “Parfois, vous refusez d’écouter cette voix à votre oreille qui vous mets en garde et vous dit que tout peut basculer en une seconde. Alors il faut bien l’écouter, ne plus essayer de donner le change avec le sourire, et tout le reste devient dérisoire…”, écrivait-elle.

Une semaine plus tard, elle rassurait les internautes sur sa guérison en cours, en publiant la photo d’une perfusion portable, et les remerciait pour leur soutien. “Au bout de 18 jours, je me suis habituée à ce joli petit objet qui tous les jours propulse le produit qui guérit dans mes veines… Enfin, on croise les doigts. On compte les jours. Comme si la polyarthrite ne suffisait pas, on m’envoie de sacrées épreuves en ce moment”.

Face aux rumeurs, l’animatrice est en colère

La presse people s’est rapidement emparée du sujet, non sans donner leurs propres interprétations des problèmes médicaux de la star. Si certains lui ont prêté un cancer, d’autres ont annoncé qu’elle avait fait un malaise cardiaque, suite à sa récente perte de poids. Il n’en est pourtant rien. Scandalisée, l’animatrice a vivement réagi pour le faire savoir.

“Oui j’ai été hospitalisée, oui c’était grave, et j’ai failli voir le fameux tunnel avec la lumière au bout comme dans Poltergeist, mais ce n’est ni à cause de mon poids, ni de ma perte de poids. [...] J’essaye avec le plus grand mal et le plus de force possible de sortir d’une infection mal soignée lors de mon tournage en Afrique du Sud et qui a salement dégénéré une fois de retour à paris” explique-t-elle.

Laurence Boccolini peut compter sur ses proches et ses fans

“Vous aimeriez, vous, qu’on aille raconter à tout votre voisinage des mensonges sur votre santé ? [...] Et vous pensez à mes proches ? Même si eux connaissent la vérité, ce sont des trucs dont on n’a pas vraiment envie de discuter avec des étrangers. Incroyable inconscience de nommer le cancer, l’oncologie, la chimiothérapie dans cet article”, interpelle-t-elle les auteurs d’un article, dans un autre post Instagram.

Car Laurence Boccolini espérait garder ces informations privées. “Vous m’obligez à me justifier pour démentir une information totalement fausse qui va être reprises sur des sites people brut de décoffrage. Les gens qui m’aiment n’en demande pas autant. Les gens qui me respectent, respectent aussi ce que j’ai envie ou pas de dévoiler”.

Ces explications ont été “likées” par plus de 11 000 personnes, et largement commentées par les fans, qui ont manifesté leur soutien à la présentatrice.

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

Non, elle n'a pas eu une crise cardiaque : Laurence Boccolini dévoile les raisons de son hospitalisation, LCI, 24 mai 2019. 

@lolobocco, compte Instagram de Laurence Boccolini. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.