Somnifères : le Stilnox® considéré comme un stupéfiant dans 3 mois

Publié le 11 Janvier 2017 par Rédaction Medisite
Un arrêté du journal officiel du mardi 10 janvier annonce qu'un puissant somnifère figurant parmi les médicaments les plus prescrits sera soumis aux mêmes legislation que les stupéfiants. Explications.
Publicité
Somnifères : le Stilnox® considéré comme un stupéfiant dans 3 moisFotolia

Désormais le zolpidem un puissant sédatif agissant comme somnifère et notamment vendu sous le nom de Stilnox® sera maintenant prescrit sous haute sécurité. Un arrêté paru mardi 10 janvier 2017, dans le journal officiel, annonce que le zolpidem sera désormais considéré comme provoquant des risques de dépendance "d'abus et d'usage détourné". Dans 3 mois à partir du 10 janvier "les médicaments à base de Zolpidem administrés par voie orale" seront soumis à certaines règles également appliquées aux stupéfiants", déclare l'arrêté selon le journal Le Parisien.

Publicité
Publicité

Qu'est-ce qu'une ordonnance sécurisée ?

A partir du 10 avril donc, il faudra une ordonnance sécurisée c'est-à-dire avec un filigrane empêchant les photocopies, un nombre de médicaments et la durée de la prise écris "en toutes lettres". Pour en avoir une autre, il faudra attendre que la période inscrite sur la précédente soit complètement passée.

mots-clés : Dangers somnifères
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X