Mort d'une crise cardiaque parce qu'il se rongeait les ongles

Un britannique de 40 ans est décédé d'une sépticémie parce qu'il se rongeait les ongles à sang.

Publicité

John Gardener, arbitre amateur britannique est décédé quelques jours après son 40e anniversaire parce qu'il était atteint d'onychophagie sévère. Cette maladie provoquée par une forte anxiété consiste à se ronger les ongles jusqu'au sang. Des blessures qui se sont infectées jusqu' à la septicémie provoquant une crise cardiaque fatale. Selon le Dr Vaniel Vernon, médecin généraliste de la victime, "ses doigts étaient tellement attaqués" que John Gardener avait perdu toute sensation de douleurs.

Publicité
Publicité

Tout n'a pas été fait pour sauver mon fils

Admis à l'hôpital, le patient a d'abord été traité avec des antibiotiques par intraveineuse. Ensuite, il a subi une opération pour retirer un bout de son doigt trop infecté. Interrogé au cours d'une enquête, l'équipe de l'hôpital s'est dite surprise par la mort soudaine de John Gardener. Il n'avait pas de fièvre et montrait même des faibles signes de guérison, rapporte le Mirror. Selon le quotidien britannique, la mère du défunt sous le choc aurait déclaré "tout n'a pas été fait pour sauver mon fils".

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X