L'obésité, le diabète de type 2, la cirrhose NASH... l'excès de sucre dans le sang sur du long terme est à l'origine de nombreux facteurs de mauvaise santé. Vous avez envie de faire attention, mais sans trop vous priver ? Bonne nouvelle ! Il est possible de continuer à manger des féculents tout en réduisant leur apport en glucides. Selon les chercheurs du Department of Human Health and Nutritionnal Science and Dan Ramdath of Agricultural and Agri Food au Canada il suffit de les mélanger avec une autre portion de légumineuses comme les lentilles.

20% de taux de sucre dans le sang en moins

"Remplacer la moitié d'une portion de riz par une portion de lentilles réduirait le taux de sucre dans le sang de 20%. En faisant la même chose avec des pommes terre on baisse le taux de glucose sanguin de 35%", expliquent les scientifiques dans l'étude. Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont étudié les cas de 24 personnes nourries avec 3 repas différentes. Une fois avec seulement du riz blanc, une autre fois avec un mélange de riz et de lentilles vertes et un autre repas avec du riz et des lentilles corail. Le même processus a ensuite été effectué avec les pommes de terre.

Toutes les spécialités de lentilles ont eu le même effet de réduction du taux de glucose dans le sang. Les légumineuses comme les lentilles ralentissent l'absorption du sucre ce qui évite un pic glycémique trop rapide qui mène souvent à une mauvaise gestion du sucre dans l'organisme.

"Les gens ne mangent pas souvent d'eux-même des légumineuses seules, les mélanger aux féculents qui sont plus populaires semblent être une alternative qui porte ses fruits et qui est en plus bénéfique pour la santé", ajoute les auteurs de l'étude.

> Comparez les mutuelles et augmentez le nombre de séances avec un nutritionniste !

Vidéo : Excès de sucre sanguin : les signes d’alerte

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.