Ne pas manger pendant 3 jours permettrait de régénérer tout le système immunitaire, affirme une étude américaine. Alors que le jeûne est vivement critiqué par les nutritionnistes, les chercheurs de l’Université de Californie du Sud (Etats-Unis) montrent qu’il obligerait la moelle osseuse à produire des globules blancs, permettant de combattre les infections. Pour arriver à cette conclusion, ils ont fait jeûner des souris, touchées par une tumeur et suivant une chimiothérapie, entre deux et quatre jours tous les 6 mois.

"Le corps se débarrasse des parties du système immunitaire abîmées"

Ne pas nourrir son corps pendant 72 heures permettrait de relancer le processus de régénération. "Cela donne le feu vert à la moelle osseuse pour reconstruire l’ensemble du système immunitaire, explique le Pr Valter Longo. Le corps se débarrasse des parties du système immunitaire abîmées ou âgées et inefficaces, pendant le jeûne." Les scientifiques pensent que cette découverte sera particulièrement utile pour les personnes dont le système immunitaire est affaibli, notamment celles atteintes d’un cancer et suivant une chimiothérapie. L’autre bienfait du jeûne est qu’il réduirait la présence de l’enzyme PKA liée au vieillissement et au développement des tumeurs.

L’étude a été publiée dans la revue scientifique Cell Stem Cell.

Vidéo. Cancer: la chimiothérapie expliquée en images

Construisons votre suite de carrière idéale ! Découvrez notre programme de 24h formation sur mesure - Cliquez ici !

Vidéo : Cancer : la chimiothérapie

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.