Faut-il vraiment vous laver avec du gel douche ?

Publié le 18 Juin 2018 par Bénédicte Demmer, journaliste santé
Vous n'imaginez pas passer une journée sans avoir pris votre douche ? S'il faut prendre soin de son hygiène corporelle, il faut être vigilant aux produits qu'on utilise quotidiennement pour se laver car certains provoquent démangeaisons, eczéma et irritations. 
Publicité

© Adobe StockIls sentent bons, ils sont colorés et ils font de la mousse... La plupart des salles de bains dans les foyers français regorgent de gels douche. Si beaucoup de personnes ne s'imaginent pas passer une journée sans avoir pris leur douche la nouvelle tendance serait plutôt au "cleansing reduction". Un phénomène qui vient tout droit des Etats-Unis faisant de plus en plus d'adeptes qui consiste à se laver moins pour éviter de décaper sa peau.

Les gels douches dissolvent

De plus en plus d'études font la chasse aux produits utilisés dans les cosmétiques comme les gels douches. Une étude de 60 millions de consommateurs réalisée sur un panel de produits publiée dans le hors-série de juillet/août 2017 révélait que pour donner une texture crémeuse et une odeur attrayante les produits sont souvent remplis d'épaississants, de colorants et de conservateurs... Autant d'ingrédients qui s'avèrent irritants pour la peau voire allergènes dans certains cas. Si vous vous lavez tous les jours utiliser ce genre de produits dissout les graisses utiles à l'hydratation naturelle de la peau et au cuir chevelu. Cette mauvaise habitude favorise l'assèchement de la peau et cause des démangeaisons et irritations.

Publicité
Publicité

Plus un produit mousse moins il est bon pour la peau

En octobre 2015, le Dr Chutkan interviewé pour le magazine Health.com avait expliqué que ces gels douches irritants et décapants perturbent l'équilibre entre bonnes et mauvaises bactéries sur notre peau. "En nous récurant avec tous les jours sous la douche, nous privons notre peau des bactéries qui éloignent l’acné ou l’eczéma", avait souligné la scientifique. La saleté permet à notre épiderme d'apprendre à faire la différence entre les bons et les mauvais germes pour pouvoir lutter en conséquences. C'est pourquoi trop se laver éloignent les bonnes bactéries qui nous protègent.

A partir de quand se lave-t-on trop souvent ? Nous avions posé la question au Dr Nina Roos, dermatologue. Pour elle, il n'est pas vital ou oligatoire de se laver quotidiennement, c'est le plus souvent une question d'ordre sociale plus que physiologique puisqu'on a peur de dégager une mauvaise odeur corporelle. Alors quelle est la bonne fréquence ? "Il faut se laver une fois par jour pour éviter les odeurs corporelles, mais en limitant le savonnage aux zones qui en ont vraiment besoin : les pieds, les mains, le visage, l'entrejambe et les aisselles. Pour les bras et les jambes, il n'est pas obligatoire de les savonner entièrement. Un rinçage à l'eau suffit."

Pour éviter de trop décaper votre peau préférez des prodruits surgras, liquides ou solides. Un bon conseil de la dermatologue poru identifier les produits à éviter : "plus un produits mousse, moisn il est bon pour la peau".

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X