Diète méditerranéenne : le régime qui pourrait ralentir l’ostéoporose

Une étude britannique révèle que le régime méditerranéen pourrait être un remède efficace contre la perte osseuse chez les personnes atteintes d'ostéoporose. 

Publicité

© Adobe StockOstéoporose et alimentation sont intimement liées. Des chercheurs de l'Université d'East Anglia au Royaume-Uni ont découvert que le régime méditerranéen pourrait réduire la perte osseuse au niveau de la hanche chez les personnes atteintes d'ostéoporose, en seulement 12 mois.

Augmentation de la densité minérale osseuse du col du fémur

L'ostéoporose se traduit par l'altération de la micro-architecture des os et une diminution de la densité osseuse. Il arrive en effet pour diverses raisons que l'os ne se reconstruise plus correctement et se déminéralise. On constate alors une perte de minéraux tels que calcium, phosphore, potassium et sodium, ainsi qu'une augmentation du risque fracturaire.

Publicité
Publicité

Les scientifiques ont sélectionné 1294 personnes âgées de 65 à 79 ans, incluant des personnes atteintes d'ostéoporose. Les participants ont été divisés au hasard en deux groupes : le premier a suivi un régime méditerranéen et le groupe témoin n'a pas suivi de régime particulier. Le régime méditerranéen comprenait des pâtes au blé complet, de l'huile d'olive, des fruits, des légumes, des noix, des céréales non raffinées, du poisson et un supplément en vitamine D.

Les chercheurs ont mesuré la densité osseuse des participants au début du régime et après 12 mois de diète. Les résultats ont montré que le régime alimentaire de type méditerranéen n'a eu aucun effet sur la densité minérale osseuse des participants n'ayant pas de problème d'ostéoporose. Cependant, la diète méditerranéenne a permis l'augmentation de la densité minérale osseuse chez les patients atteints d'ostéoporose, spécifiquement au niveau du col du fémur.

Le fémur forme, avec le bassin, l’articulation de la hanche qui permet notamment de marcher. La tête arrondie de la partie haute du fémur s’emboîte à la perfection dans le cotyle, le creux de la hanche. La fracture du col du fémur est une des complications majeures de l’ostéoporose.

La professeure Susan Fairweather-Tait, principal auteur de l'étude, a déclaré : "Il s'agit d'une zone particulièrement sensible pour l'ostéoporose, car la perte osseuse du col du fémur est souvent la cause de fractures de la hanche chez les personnes âgées souffrant d'ostéoporose". Elle a ajouté : "Le fait que nous ayons pu voir une différence marquée entre les deux groupes, même si elle est visible à un unique endroit précis, est important."

Un régime que tout le monde devrait suivre

Pour l'auteur de l'étude, il est fortement recommandé de suivre ce type de régime : "Il a déjà été prouvé qu'un régime méditerranéen présente d'autres avantages pour la santé, il réduit le risque de maladie cardiovasculaire, de maladie de Parkinson, d'Alzheimer et de cancer. Donc, il n'y a aucun inconvénient à adopter un tel régime, que vous ayez de l'ostéoporose ou non". L'étude a été publiée le 11 juillet 2018 dans l'American Journal of Clinical Nutrition.

 
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X