Avocat : le noyau serait anti-cancer

Selon une nouvelle étude de l'University of Texas Rio Grande Valley (États-Unis), le noyau de l'avocat pourrait avoir des propriétés intéressantes qui fourniraient des pistes pour trouver des moyens de traiter le cancer. 

Publicité
Publicité

Le noyau de l’avocat, et plus précisément l'enveloppe qui l'entoure, pourrait être plus utile qu'il n'y paraît ! Il pourrait en effet permettre aux chercheurs de trouver des traitements contre certaines maladies ! C’est ce qu’affirment des chercheurs de l’University of Texas Rio Grande Valley (États-Unis), qui ont étudié les composés présents dans les noyaux d’avocats.

Noyau de l’avocat : des composés médicinaux pour traiter certaines maladies

Publiée sur l’American Chemical Society (ACS), une société scientifique qui relate des études, la recherche démontre que le noyau de l’avocat contient de nombreux composés chimiques pouvant être utilisés dans la médecine et qui pourraient traiter certaines maladies : "les composés médicinaux présents dans les noyaux pourraient éventuellement être utilisés pour traiter le cancer, les maladies cardiaques et d’autres troubles", explique le scientifique docteur en philosophie Debasish Bandyopadhyay.

Publicité

Selon l’ACS, certains fabricants d’huile comestible extraient l’huile d’avocat des noyaux, mais ils retirent la coque qui l’entoure et la jettent avant de procéder au traitement. Le Dr Bandyopadhyay et ses étudiants ont cherché à en savoir plus. Les chercheurs ont broyé 300 coques de noyaux d’avocats séchés dans environ 500 grammes de poudre. Après traitement, la poudre a fourni environ trois cuillères à café d’huile de graisse et environ 28 grammes de cire de noyau. A l’aide de la chromatographie, l’équipe a trouvé 116 composés dans l’huile et 16 composés dans la cire. L’ACS précise que bon nombre de ces composés ne semblent pas se trouver dans les noyaux eux-mêmes.

Parmi les constituants de l’huile, on trouve l’alcool de béhényle (également appelé docosanol, utilisé dans les médicaments antiviraux), l’héptacosane qui pourrait empêcher la croissance des cellules tumorales, et enfin l’acide dodécanoïque (acide laurique), qui augmente la lipoprotéine haute densité (HDL, qui transportent le bon cholestérol vers le foie), en conséquence baisse le mauvais cholestérol (LDL) et pourrait réduire le risque d’athérosclérose.

Des composants pour certains biens de consommation

Certains composants présents dans la coque du noyau peuvent également être utilisés pour des produits industriels : améliorer l’allure des cosmétiques, des parfums et autres biens de consommation, par exemple. Les chercheurs ont détecté dans la cire du Phtalate de benzyle et de butyle, un plastifiant utilisé pour favoriser la flexibilité dans de nombreux produits synthétiques (rideaux de douche, dispositifs médicaux…), le Phtalate de bis (2-éthylhexyle), une substance utilisée en cosmétique mais considérée comme un perturbateur endocrinien, et l’hydroxytoluène butylé (BHT), un additif alimentaire. Les médecins espèrent pouvoir modifier plusieurs de ces composés afin qu'ils puissent être utilisés pour créer des médicaments avec moins d’effets secondaires.

Les chercheurs ont présenté leur travail le lundi 21 août, lors de la 254e réunion nationale et exposition de la American Chemical Society, jusqu’à jeudi. Une conférence de presse a également eu lieu le même jour, que l’on peut retrouver sur Youtube.

Dois-je manger le noyau et/ou l'enveloppe du noyau ?

Rob Hobson, nutritionniste à Head of Nutrition et l’entreprise Healthspan, explique selon les propos rapportés par le Dailymail qu’il ne faut pas pour autant manger l’enveloppe du noyau de l’avocat. "L’étude fait référence à une sorte de traitement supplémentaire de la poudre, mais nous ne savons pas ce que cela implique". Il ajoute que la recherche est intéressante mais que "les résultats ne nous indiquent pas quelles quantités de ces composés une personne devrait consommer chaque jour. La sûreté liée à ces extraits de noyau devrait également être testée".

Ainsi, il recommande de continuer à manger uniquement le fruit, comme d'habitude : "l’avocat est un aliment délicieux et nutritif à inclure dans votre alimentation, vous fournissant des bonnes graisses. Cela signifie qu’il peut aider à maintenir un bon taux de cholestérol et réduire votre risque de maladie cardiaque".

Vidéo. 3 bonnes raisons de manger de l'avocat

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés