Légionellose : la douche serait l’endroit le plus risqué dans les foyers

Face à une recrudescence du nombre de cas de Legionellose aux Etats-Unis des chercheurs ont mené une étude afin de savoir l'endroit de la maison émettant des goutelettes d'eau le plus susceptible de favoriser la contamination par la maladie. 
Adobe Stock

Quel est l'endroit de la maison où on risque plus d'être contaminée par la légionellose? Selon une nouvelle étude publiée dans la revue scientifique Environmental Science & Technology, ce serait à cause des vapeurs d'eau de la douche. Les Etats-Unis ayant connu une récente recrudescence de cas de legionellose, les chercheurs de l'Arizona State University et de la Drexell University ont décidé d'enquêter sur la façon dont la bactérie Legionella, responsable de la maladie, peut contaminer une personnes dans les foyers.

"C 'est l'exposition aux goutelettes d'eau dans la douche qui rend le plus à risque"

Pour rappel la légionellose, également appelée "maladie du Légionnaire" se contracte par l'inhalation de goutelettes d'eau contenant des bactéries, en suspension dans l'air. Les chercheurs ont donc décidé de tester avec de l'eau contaminée les différents scénarios d'exposition possibles dans une maison de la douche, à la chasse d'eau en passant par le lavabo afin de déterminer lequel était le plus à risque.

"Selon nos résultats c'est l'exposition aux goutelettes d'eau dans la douche qui rend le plus à risque de développer la maladie du Légionnaire si l'eau est contaminée", expliquent les chercheurs. L'étude ayant été uniquement concentrée sur la légionellose, les chercheurs suspectent que d'autres maladies bactériennes pouvant se transmettre par l'eau devrait être étudiées de la même façon afin de redéfinir les processus de réglementation du taux dangereux de bactéries ou non dans les systèmes de distribution d'eau des foyers.

Legionellose : comment se passe la contagion ?

La légionellose ne se transmet pas d’une personne à l’autre. Elle n’affecte que les personnes ayant été en contact direct avec la souche bactérienne. Même une brève exposition peut suffire à la contamination et celle-ci sera fonction de la concentration de bactérie dans l'eau infectée, du mode d’exposition ou de contamination et de la sensibilité des personnes qui y sont exposées. La contamination se fait souvent sous forme d’aérosol d’eau infectée par la bactérie ou d’inhalation ou d’ingestion d’eau contaminée. Elle atteint plus souvent les hommes âgés. Elle se manifeste sous la forme d’une pneumonie aiguë avec forte fièvre et toux et peut évoluer si elle n’est pas prise en charge rapidement vers une insuffisance respiratoire qui peut être mortelle.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Douche, Légionellose

Vidéo : Legionellose : la douche la zone la plus à risque

Source(s):

What is clean breathing water? , DREXEL UNIVERSITY, 16 janvier 2019.