Attention aux risques de brûlures avec ce robot cuiseur

Publié le 17 Mai 2019 par Morgane Garnier, Journaliste Santé
Plusieurs cas de brûlures lors de l'utilisation d'un robot de cuisine ont été signalés. La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a demandé au fabricant de rappeler aux clients les règles d'utilisation.
Publicité

Vous possédez un robot cuiseur ? Vérifiez s'il s'agit du Thermomix TM31. Car plusieurs cas de brûlures ont été signalés lors de l'utilisation de cet appareil, rapporte la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) dans un communiqué datant du 7 mai 2019.

"Un problème d'information" sur les précautions d'utilisation

Le Thermomix TM31 (commercialisé jusqu'en 2014 puis remplacé par le TM5) est on ne peut plus pratique : il permet à la fois de mixer des ingrédients solides ou liquides et de les cuire à 100°C. Mais attention aux brûlures : "une majorité des accidents rapportés se sont produits à l’ouverture du couvercle, après un mixage à vitesse rapide des ingrédients chauds" qui a entraîné une projection de liquide brûlant, explique la DGCCRF. Celle-ci précise toutefois qu'ils sont principalement liés "à un problème d'information sur les précautions d'utilisation de ces appareils".

Publicité

Ainsi, la DGCCRF a demandé au fabricant, la société Vorwerk, de rappeler aux clients les règles d'utilisation de l'appareil à respecter impérativement afin de prévenir tout risque de brûlure, au travers d'un courrier envoyé par voie postale. Ces règles sont les suivantes :

Publicité
  • Ne jamais dépasser le niveau de remplissage maximal du bol de mixage,
  • Réduire la vitesse progressivement,
  • Utiliser correctement le gobelet dosseur,
  • Ouvrir le couvercle avec précaution,
  • Ne pas utiliser un appareil endommagé ou très usé,
  • Faire réparer l'appareil par un service après-vente agréé.

Attention si le joint de l'appareil est de couleur grise

La DGCCRF indique par ailleurs que "certains accidents peuvent également être liés au non remplacement d’un joint défectueux qui, en 2014, avait fait l’objet d’un rappel par la société Vorwerk". Cette dernière explique en effet qu'il ne faut en aucun cas utiliser un joint de couleur grise. Il convient de le remplacer immédiatement, en commandant un nouveau joint sur leur site internet. Dans tous les cas, il est recommandé de remplacer le joint du couvercle "tous les deux ans".

Publicité

La société Vorwerk se dient à disposition des consommateurs au 02 52 11 11 10 ou par mail à l'adresse campagne.ABC@vorwerk.fr.

Des cas similaires avec un autre robot cuiseur

Ce n'est pas la première fois que des cas de brûlures sont rapportés pendant l'utilisation d'un robot cuiseur. En avril 2018, une femme a expliqué avoir été brûlée au visage et aux bras en utilisant le robot Moulinex Companion HF800A10, dont le couvercle s'était entrouvert au moment du mixage. D'autres témoignages similaires avaient également émergé sur la Toile.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X