Maladies
Publicité

De l’insuffisance coronaire à l’infarctus

Réagissez !
Publicité

De l’insuffisance coronaire à l’infarctus

L’insuffisance coronaire est liée à une atteinte des artères du cœur (les coronaires) qui réduit l’oxygénation du cœur.

Ce manque d’oxygénation se manifeste par une forme particulière de douleur thoracique (angine de poitrine ou angor) en rapport avec une souffrance du cœur.

Quand ce manque d’oxygénation du cœur par les coronaires est aigu, c’est alors l’infarctus.

Quelles en sont les causes ?

La principale cause d’une insuffisance coronaire est plus ou moins importante des artères du cœur. Elle est due à la conjonction de plusieurs facteurs qui favorise cet « encrassement » des artères comme l’excès de cholestérol, l’hypertension artérielle, le diabète, le tabagisme, l’excès de poids, la sédentarité et le stress.

Avec le temps, les dépôts de cholestérol se durcissent, s’étendent, s’épaississent et réduisent progressivement le diamètre des artères. Ce processus s’appelle l’athérosclérose. Les amas ainsi constitués forment les plaques d’athérome. L’artère finit par s’obstruer progressivement. On parle de la sténose de l’artère. Parfois, elle s’occlue brutalement suite à la formation d’un caillot de sang dans l’artère rétrécie.

Une part du processus est liée au vieillissement et à un terrain familial (génétique), plus ou moins prédisposé.

Une forme particulière d’angine de poitrine est liée à un spasme des artères (angor de Printzmétal).

Mots clés Médisite: 

Je souscris à la newsletter medisite À la Une

Voir un exemple
Publicité

Ailleurs sur le web

Publiez votre commentaire

Publicité