Insuffisance rénale : les principales causes

Insuffisance rénale : les principales causes

La maladie rénale chronique, également appelée insuffisance rénale chronique ou IRC ou encore MRC, se caractérise par un dysfonctionnement d’un ou des deux reins qui perdent leur capacité à filtrer le sang.

Publicité
Publicité

La maladie rénale chronique, installation et symptômes

Contrairement à l’insuffisance rénale aigüe qui est réversible, l’insuffisance rénale chronique s’installe progressivement et évolue le plus souvent sans symptômes évidents. La maladie est souvent décelée lors d’un bilan sanguin pour une autre maladie. C’est une maladie grave qui, si elle n’est pas prise en charge rapidement, va évoluer vers une insuffisance rénale terminale irréversible. La néphropathie est dite chronique dès que le fonctionnement rénal est anormal depuis plus de trois mois et que la maladie n’est plus curable. Les médecins définissent une évolution en 5 stades de l’insuffisance rénale chronique, en fonction de la diminution de la clairance glomérulaire et de la protéinurie, qui indiquent le degré de destruction rénale.

Publicité

Symptômes et causes d'une insuffisance rénale

Les signes qui doivent amener à consulter un médecin sont souvent l’apparition soudaine d’une fatigue importante, des troubles digestifs, un amaigrissement important, des crampes accompagnées d’un œdème des membres inférieurs, une pâleur du visage, des démangeaisons intenses sur tout le corps et des troubles du sommeil. Les deux causes les plus fréquentes de la maladie rénale chronique sont l'hypertension artérielle et le diabète. L’âge est aussi un facteur qui contribue à la maladie. Le diagnostic Le médecin va prescrire une série d’analyses de sang et d’urines afin de poser un diagnostic précis. Le dysfonctionnement du rein est évalué par un examen spécifique appelé DFG (débit de filtration glomérulaire) qui mesure la quantité de plasma sanguin filtré par les reins à la minute. Le dosage de la créatinine dans le sang, et la présence d’albumine, de globules blancs et de globules rouges dans les urines vont confirmer le diagnostic. Selon le stade de la maladie, le médecin peut demander une biopsie du rein afin d’évaluer l’atteinte du tissu rénal.

Les traitements de l'insuffisance rénale

Publicité
Les traitements vont être dirigés vers les maladies qui peuvent causer ou aggraver une insuffisance rénale chronique comme le diabète et l’hypertension, afin de ralentir la maladie et de protéger le rein. La maladie peut évoluer jusqu’à la perte totale de la fonction de filtration d’un ou des deux reins et peut nécessiter une dialyse voire une greffe rénale.
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité