Un maquillage anti-fatigue en 6 etapes

Les nuits trop courtes ont tendance à laisser des marques sur votre visage. Elles se traduisent par un teint terne, des traits tirés, des cernes ou des poches sous les yeux...

Pour votre santé, la meilleure chose à faire est, bien sûr, de reprendre un bon rythme de sommeil, en vous couchant et en vous levant à des heures régulières, et en dormant suffisamment chaque nuit - soit 3 à 5 cycles de 90 minutes en moyenne.

Mais les traces résiduelles de la fatigue ne s'effaceront pas instantanément de votre visage. Alors, en attendant d'être suffisamment reposé.e, vous pouvez adopter quelques astuces de maquillage pour les masquer, et arborer un teint frais et pétillant. Découvrez-les dans ce diaporama. 

Etape 1 : une lotion tonique au concombre

1/7
Un maquillage anti-fatigue en 6 étapes

Pour retrouver bonne mine, il faut d"abord appliquer sur la peau une lotion tonique au concombre.  Elle rafraîchit, rééquilibre le Ph de l’épiderme et réhydrate la peau pour l’aider à ne pas être dans le même état le lendemain. 

En pratique : éplucher, épépiner et couper un concombre en dés et le mixer avec de l’eau. Filtrer la préparation dans un chinois pour ne récupérer que le jus à conserver dans un pot en plastique. Tous les matins, mettre une cuillère à café du jus de concombre sur un coton et appliquer sur le visage sauf le contour des yeux.

Attention : ne pas conserver la lotion plus de trois jours.

Etape 2 : de l’anticernes plus clair sous l’œil

2/7
Un maquillage anti-fatigue en 6 étapes

Plus petits, cernés, légèrement rouges… Les yeux marquent vite lorsqu’on est fatigué. "Pour camoufler ces petits défauts, il faut utiliser de l’anticernes plus clair que la couleur de son fond de teint pour créer un contraste et donner un effet lumineux au regard" explique Christelle Rischner, maquilleuse professionnelle. 

En pratique : "Avant le fond de teint, appliquer l’anticernes sous l’œil, dans les coins internes et sur la paupière afin de cacher toutes les parties colorées. On peut aussi en appliquer sur les boutons et les petites rougeurs."

Etape 3 : Un fond de teint compact

3/7
Un maquillage anti-fatigue en 6 étapes

Si vous pensiez camoufler votre peau terne sous un fond de teint plus clair, vous faites erreur. "Quoiqu’il arrive, il faut le choisir en fonction de sa couleur de peau" met en garde la maquilleuse. 

En pratique : si votre peau est vraiment marquée, il faut choisir un produit en stick ou compact pour une meilleure couvrance des défauts. Sur une peau fatiguée, le maquillage a tendance à tenir moins longtemps, il est donc préférable de fixer la matière du fond de teint avec une poudre.

Etape 4 : appliquer le blush en rond

4/7
Un maquillage anti-fatigue en 6 étapes

Il colore, structure le visage et rend le teint lumineux. Le blush est l’élément indispensable quand on veut camoufler sa courte nuit ! "La couleur du fard à joues est à choisir en fonction de la carnation de la peau. Lorsqu"on a le teint rosée, il faut choisir un blush rose. Les femmes plus bronzées doivent préférer une teinte orangée, conseille Christelle Rischner, maquilleuse professionnelle.

En pratique : pour un effet bonne mine assuré, on sourit et on applique le blush en effectuant des mouvements circulaires sur les pommettes.

Voir la suite du diaporama

Etape 5 : de la poudre irisée sur les pommettes

5/7
Un maquillage anti-fatigue en 6 étapes

Contre les marques de fatigue, la maquilleuse professionnelle nous donne son arme secrète : la poudre irisée appelée aussi "star powder". Si vous n’en n’avez pas dans votre salle de bains, il est également possible d’utiliser un fard à paupières irisé. 

En pratique : "Appliquer la poudre irisée sur le dessus des pommettes juste au-dessus du fard à joues" explique Christelle Rischner. Le visage a l’air plus structuré et le teint encore plus illuminé.

Etape 6 : choisir un fard à paupières clair

6/7
Un maquillage anti-fatigue en 6 étapes

"Pour éviter l’air fatigué, il vaut mieux un fard à paupières clair, conseille notre interlocutrice. Préférer des matières crème pour donner de la lumière au regard."

En pratique : pour l’été la maquilleuse professionnelle recommande de choisir de l"orange, du doré, du violine ou encore du marron, "avec un petit eye-liner pour le regard de biche".

A éviter : les couleurs foncées comme le bleu, le violet foncé ou l’effet smokey. Elles risquent d’assombrir l’œil et d"accentuer les marques de fatigue.

Source 

7/7

Merci à Christelle Rischner, maquilleuse professionnelle.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.