Sommaire

Les rides… trouver le remède miracle pour les gommer, les effacer, les faire disparaître, les estomper. Nombre d’entre nous connaissent cette lutte contre le temps. Mais pour une bataille efficace, il faut comprendre d'où viennent ces stries.

Rides : comment elles apparaissent ?

Les rides sur le visage sont causées par les cassures de la peau dues à l’affaissement du derme. Celui-ci arrive lorsque deux protéines viennent à disparaître avec le temps. Un premier lieu, le collagène. Il compose les fibres entre les cellules et sa quantité diminue avec l’étirement répété de certaines zones de la peau, en particulier sur le visage. La seconde est l’élastine. Elle a pour rôle d’assurer la souplesse de la peau. Avec le temps qui passe, le corps en fabrique de moins en moins.

Il existe, cela dit, deux types de rides. Les premières, les rides dites « mécaniques » apparaissent suite à la contraction des muscles du visage. Celui-ci se crispe en effet plusieurs fois par jour pour nous permettre de sourire, de froncer les sourcils ou de les relever… C’est ce qu’on appelle couramment les rides d’expression.

Et les autres sont les rides dites « statiques ». Elles sont dues à la gravité et au relâchement général des tissus de la peau. Certaines rides sont accentuées par des facteurs extérieurs. La peau est, en effet, soumise aux différentes agressions qu’on lui fait subir. Le tabac par exemple, avec toutes ses substances nocives, a un effet destructeur sur la peau. Il représente un facteur de vieillissement cutané et favorise l’apparition de rides et de cernes. La consommation d’alcool doit également être surveillée : elle entraîne la déshydratation des tissus et accélère par conséquent le vieillissement de la peau. L’alimentation joue également un rôle important. Une alimentation riche en acide gras essentiels et en oméga 3 repoussera l’apparition des rides et le vieillissement cutané en règle générale. Pour bien traiter ses premières ridules, mieux vaut s’y prendre tôt.

Faut-il attendre le vieillissement de la peau pour traiter les rides ?

Faut-il attendre le vieillissement de la peau pour traiter les rides ?© Istock

Les premières rides apparaissent dès le milieu de la vingtaine. Eh oui ! Celles-ci se forment en profondeur, bien avant d’être apparentes. Il faut attendre cependant dix ou quinze ans avant de les voir en surface. On peut donc commencer à intégrer un soin à sa routine beauté très tôt. Plus on maintient ses cellules en bon état, plus le vieillissement arrivera tardivement.

À 20 ans donc, le matin, vous pouvez commencer par de la protection avec une crème hydratante qui contient des filtres ou un écran anti UV. Choisissez une crème avec des antioxydants pour parer aux agressions extérieures comme les UV, la pollution ou la cigarette.

À partir de la trentaine, le soir, choisissez une crème antioxydante et chargée en acide hyaluronique. Ces actifs vous donneront également un joli teint ! Si vous prenez vos antioxydants et anti-inflammatoire par voie orale, l’effet n’en sera que meilleur.

À partir de 40-45 ans, les rides s’installent plus profondément. Il est essentiel de continuer à traiter les agressions extérieures, comme avant, mais on peut ajouter à l’utilisation de la crème un sérum à appliquer avant la crème de jour en fonction des petites imperfections que vous avez repérées : tâche, déshydratation… Le soir, on choisit des soins antirides chargés en collagène. On aide ainsi le cycle de renouvellement cellulaire en lui donnant un petit coup de pouce. Maintenant, ne reste plus qu’à appliquer tout ça correctement…

Le dermatologue Jean-Pierre Gaitz précise : "quoiqu’il arrive les cosmétiques anti-âge ne touchent que la partie superficielle de la peau : l’épiderme. Leurs principes actifs sont des protections contre les UV, des anti-oxydants dont la vitamine C, les dérivés de la vitamine A et les hydratants dont les acides hyaluroniques de différents poids moléculaire".

Application de la crème antiride : les bons gestes

Application de la crème antiride : les bons gestes© Adobe Stock

Eh oui, choisir sa crème en fonction de son âge, c’est une chose. Bien l’appliquer en est une autre ! Évidemment, comme tous les soins pour la peau, ceux-ci ne se mettent que sur un visage parfaitement propre et démaquillée, c’est toujours la première étape. Ensuite, une fois la peau prête, place à l’application. Commencez par prendre une noisette de crème dans le creux de votre main et appliquez par pressions des paumes sur le front, le menton et les joues. Essayez d’éviter de déplacer votre peau en mettant votre crème. Pensez également à n’oublier aucune partie de votre visage (de la racine des cheveux jusqu’au menton) mais aussi votre cou et votre décolleté. Le haut du torse est également très sensible au vieillissement de la peau et mérite une attention particulière.

Pendant l’application de votre soin anti-âge, il est recommandé d’effectuer quelques gestes simples pour masser et raffermir votre peau.

On commence par lisser. Mettez vos mains de chaque côté de votre nez, les index posés sur celui-ci. Vous allez lisser de l’intérieur vers l’extérieur en appuyant assez franchement. Vous irez jusqu’à la racine du cuir chevelu et de vos oreilles. Du bout des doigts vous irez ensuite, en suivant le contour de votre visage, jusqu’au menton en appuyant cette fois plus légèrement. Recommencez le premier mouvement puis le second. Répétez cette opération jusqu’à ce que la crème soit bien entrée dans l’épiderme.

Ensuite vient la deuxième étape. Elle consiste à étirer la fibre musculaire pour délier les tensions et éviter l’apparition ou l’incrustation des rides d’expression. Chaque zone susceptible d’accueillir une « marque » a sa propre technique. Par exemple, pour la bouche il est conseillé de placer ses pouces et ses index des deux côtés de la bouche au niveau des commissures. Pincez les lèvres de chaque côté et étirez-les vers l’avant. Tout en continuant d’étirer la lèvre, décalez le geste jusqu’à ce que vos deux mains se rejoignent au centre de la bouche. Enfin, vous pouvez procéder à quelques pincements. Ceux-ci aident à stimuler le renouvellement cellulaire, la synthèse de collagène et d’élastine. Pour cela, effectuez des petits pincements secs au niveau des joues puis ride par ride – toujours dans le sens inverse de la ride pour casser son pli.

Le dermatologue sourit en précisant : "il faut que tout ceci reste tout de même un geste simple". Continuons ainsi de nous faire plaisir tout en prenant soin de notre peau !

> Comparez votre mutuelle et augmentez le nombre de séances en médecine douce !

Sources

Merci au dermatologue Jean-Pierre Gaitz

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.