Si cela peut vous consoler mesdames, sachez que votre dernier compagnon a sans doute souffert plus que vous après la séparation ! Une nouvelle étude menée par des chercheurs de l'Université de Lancaster (UK) a révélé que les hommes ressentiraient davantage de douleur émotionnelle après une rupture amoureuse, comparé à la gent féminine.

A lire aussi :

La femme infidèle

La découverte a été mise en lumière par une équipe de psychologues anglais. Ils ont commencé par identifier les problèmes relationnels les plus fréquement en cause en cas de séparation.

"Ce que nous savons sur les problèmes relationnels provient d'études sur des personnes en thérapie de couple, qui comprend un sous-ensemble assez spécifique de personnes - des personnes qui ont le temps, l'argent et la motivation pour travailler sur leurs problèmes relationnels, a déclaré Charlotte Entwistle, auteure principale de l'étude. Nous voulions comprendre non seulement quels problèmes relationnels sont le plus souvent rencontrés par le grand public, mais qui éprouve le plus quels problèmes".

Rupture : les problèmes de communication et le manque de confiance en cause

Les psychologues ont analysé les problèmes relationnels de plus de 184 000 personnes qui ont répondu à un forum en ligne anonyme. Les chercheurs ont ensuite été en mesure de déterminer statistiquement les thèmes les plus courants.

Les résultats ont montré que les problèmes de communication étaient le problème le plus fréquemment mentionné, avec près d'une personne sur 5 notant des difficultés à échanger et 1 sur 8 mentionnant des problèmes de confiance dans leurs relations.

"Pendant que nous menions l'étude, nous avons réalisé qu'il s'agissait d'une occasion importante de mettre à l'épreuve de nombreuses idées reçues sur les différences entre les sexes dans les relations, a déclaré le Dr Ryan Boyd, chercheur principal du projet. Par exemple, les hommes sont-ils vraiment moins investis émotionnellement dans les relations ?"

Rupture : les hommes parlent davantage de "chagrin d'amour" et de "regrets"

L'étude a révélé que le thème le plus souvent mentionné était la douleur émotionnelle causée par les problèmes, plutôt que les problèmes eux-mêmes. Et contre toute attente, les hommes seraient davantages concernés. Ces derniers parlent de "chagrin d'amour" et utilisent des mots comme "le regret","la rupture", "les pleurs" et "le coeur brisé". Des résultats qui tendent à mettre fin au stéréotype selon lequel les hommes sont moins investis émotionnellement.

"Le fait que le thème du chagrin d'amour soit plus souvent abordé par les hommes souligne à quel point les hommes sont au moins aussi émotionnellement affectés par les problèmes relationnels que les femmes", souligne encore Charlotte Entwistle.

Le Dr Ryan Boyd note toutefois que "traditionnellement, les femmes sont plus susceptibles d'identifier des problèmes relationnels, d'envisager une thérapie, comparé aux hommes".

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Sources

http://dx.doi.org/10.1177/02654075211046635

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.