En 2021, les Français ont été les champions d’Europe de l’infidélité. Une étude réalisée par le site ExtraConjugales.com entre le 13 et le 24 décembre 2021, auprès d'un échantillon de 1 000 femmes et de 1 000 hommes âgés de 24 à 65 ans, révèle en effet que 48% des Français en couple ont déjà été infidèles au moins une fois dans leur vie : 38% des femmes et 58% des hommes. Les Français devancent les Italiens et les Britanniques qui ont respectivement été 54 et 48% à avoir été infidèles au moins une fois dans leur vie. "Dans le monde entier les Italiens sont souvent associé à l'archétype du ‘latin lover’, vision fantasmée du mâle méditerranéen dans toute sa splendeur, et les femmes aussi ont une image de séductrices romantiques. Mais, parmi les nationalités qui trompent le plus leur partenaire , les Français se placent en première place avec 24 flirts coquins par an, contre 23 pour les Italiens et 21 pour les Espagnols", précise à ce sujet Alex Fantini, fondateur du portail ExtraConjugales.com, un site de rencontres destiné aux personnes mariées ou en couple.

Paris, champion de France de l’infidélité

Toujours selon cette étude, parmi les villes les plus infidèles, on retrouve Paris en tête du classement avec 65% des femmes et 77% des hommes qui ont confessé avoir été déjà infidèles au cours de leur vie. Marseille arrive quant à elle en deuxième position avec 61% des femmes et 75% d’hommes qui trahissent leur partenaire. Lille se classe en troisième position sur le podium de l’infidélité avec 59% de femmes indifèle et 69% d'hommes. On retrouve ensuite Bordeaux (57% de femmes infidèles et 67% pour les hommes), Nantes (46% pour les femmes et 66% pour les hommes), Lyon (33% pour les femmes et 60% pour les hommes), Dijon (32% pour les femmes et 60% pour les hommes)n, Toulouse (30% pour les femmes et 55% pour les hommes), Orléans (28% pour les femmes et 54% pour les hommes), Rennes (26% pour les femmes et 52% pour les hommes), Rouen (25% pour les femmes et 45% pour les hommes), Strasbourg (17% pour les femmes et 39% pour les hommes) et enfin Ajaccio (15% pour les femmes et 35% pour les hommes).

Paris, champion de France de l’infidélité

Dans une autre enquête réalisée par ExtraConjugales.com, en collaboration avec Adultery.chat, entre le 1er et le 24 décembre 2021, on en apprend un peu plus sur le profil des infidèles et les raisons de leur infidélité. La plupart d’entre eux trompent pour s’accorder une parenthèse dans leur vie de couple. Mais 64 % des hommes et 57% des femmes croient qu’il est possible de tromper son partenaire en l’aimant tout autant. "Les trains de vie quotidiens — tels que les tâches ménagères et le travail — combiné avec la monotonie de la relation conjugale — les enfants qui grandissent et le conjoint qui change — tout cela tue l’amour et requiert une évasion", précise Alex Fantini, fondateur du portail ExtraConjugales.com. Le site précise également que les femmes sont de plus en plus nombreuses à fréquenter le site de rencontres destiné aux personnes mariées ou en couple. Il compte aujourd’hui près de 1 200 000 utilisateurs en France, dont 624 000 femmes et 576 000 hommes.ne étude scientifique menée par l’Université d'Australie-Occidentale (The University of Western Australia ; Perth) avait démontré que les femmes parvenaient mieux à dissimuler une infidélité que les hommes. Une trahison serait perceptible sur le visage des hommes avec une certaine précision alors qu’elle ne serait pas visible chez la gent féminine.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Sources

LA FRANCE EN PREMIÈRE PLACE SUR LE PODIUM DES PAYS NUMÉRO UN DE L’INFIDÉLITÉ, EXTRACONJUGALES.COM, étude réalisée entre le 13 et le 24 décembre 2021. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.