Sommaire

La passion amoureuse, une attraction pulsionnelle

Dans Fatale de Louis Malle, dans Falling In Love avec Robert De Niro et Meryl Streep ou plus récemment à travers Les Amours Imaginaires de Xavier Dolan, le thème du triangle amoureux est souvent abordé au cinéma. Et pour cause, le sujet intrigue et les scénarios sont infinis. Mais qu’en est-il de la vie réelle ? Que se passe-t-il si la veille de Noël, on tombe amoureux·se d’un·e parfait·e inconnu·e ? Et d’ailleurs, cette situation peut-elle vraiment arriver à n’importe qui ? Le Dr Garnero nous aide à y voir plus clair à travers plusieurs axes de réflexions, notamment la passion amoureuse, les sentiments de culpabilité, de stress et d’angoisse, ou encore la question de l’infidélité et de la gestion du couple.

Passion amoureuse, un état particulier envers une personne

“La grande majorité des personnes ne peut aimer réellement qu’un seul être à la fois, par le simple fait que la libido, la sexualité, les sentiments et l’attachement se fixent sur l’être aimé. L’ensemble des pensées amoureuses se focalisent ainsi sur un seul partenaire, ce qui participe à l’état de passion amoureuse dans un processus psychologique d’énamoration”, avance le spécialiste. Cette passion amoureuse est cet élan qui nous pousse irrésistiblement vers l’autre de façon pulsionnelle, sans que l’on puisse toujours l’expliquer. De ce fait, cette “obsession pour l’autre” se construit généralement dans l’élan initial de la relation de couple, “et elle concerne donc l’être élu, et pas plusieurs personnes”.

Tomber amoureux : une question de timing

Selon le psychologue, un individu ne développe pas des sentiments amoureux pour deux personnes en même temps à n’importe quel moment de la relation de couple. “Ce phénomène se produit souvent dans une phase où l’on a dépassé ce moment de passion initiale dans le primo couple, et l’effet de rencontre avec une autre personne se fait souvent dans un autre temps de la relation. Il n’y a donc quasiment jamais de synchronie dans la passion amoureuse pour deux personnes en même temps, ou du moins il ne s’agit pas du même amour ou sentiment amoureux”, analyse le docteur en psychologie, Sébastien Garnero. “En revanche, on peut éprouver des sentiments amoureux pour deux personnes à la fois, mais de façon différenciée dans une quête de complémentarité, et de complétude narcissique.”
En effet, comme l’explique le psychologue, il est possible d’être profondément attaché à son conjoint et de tomber parfois amoureux de quelqu'un d'autre. Cela intervient alors dans un contexte particulier dans lequel l’individu a besoin de combler certains manques grâce à une relation parallèle.

Sources

Merci à Sébastien Garnero, DR Psychologie, Psychologue clinicien, Psychothérapeute, Sexologue, Enseignant à l’université de Paris 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.