Conjoint rabaissant : les 6 bonnes réactions à avoir

Votre conjoint vous rabaisse sans cesse ? Certaines de ses paroles ou de ses actes vous blessent profondément ? Voici six bonnes réactions à avoir pour sortir de cette situation proche du harcèlement psychologique et reprendre confiance en vous. 

Précisez l’origine du mal-être

© Fotolia"Pourquoi je me sens rabaissé ?", "Sur quel domaine mon partenaire me dévalorise t-il ?" sont des questions essentielles à se poser face à un conjoint rabaissant, explique le psychologue Nicolas Bichot. "Une personne qui se sent dénigrée au sein de son couple doit exprimer ses sentiments en son propre nom pour se ré-individualiser et se percevoir comme une personne distincte de son partenaire" résume-t-il. Egalement, il est nécessaire d'objectiver la situation. Sur quels éléments concrets reposent ce sentiment? Est-ce que votre conjoint vous reproche votre physique ? Votre rôle en tant que parent ? En tant que partenaire amoureux ? Qu'est-ce qui dépend de vous ou non dans le comportement de votre conjoint?

Autre question à se poser : pourquoi je me laisse rabaisser ? "Cela peut être par manque de confiance en soi ou par dépendance affective" suggère Chantal Pironi, psychologue. Dans ce dernier cas, le conjoint rabaissé laisse décider l’autre pour lui.

A noter : "Une personne qui rabaisse son conjoint manque aussi de confiance en elle", précise notre interlocutrice. Elle se sent obligée de rabaisser l’autre pour bénéficier d’un sentiment de supériorité. Quelqu’un de rabaissant peut aussi être un pervers narcissique. Là, il n’est pas question d’un mal-être mais de traiter sa partenaire comme un objet.

Ne lui cherchez pas d’excuses

"Une trajectoire de vie ne peut justifier le comportement actuel, rappelle Nicolas Bichot. Le justifier par des causes passées, c'est renoncer à améliorer la situation présente." Même si le conjoint répète de façon consciente ou non un schéma familial qu’il aurait connu, cela ne peut pas excuser le fait de dévaloriser sa moitié. Mais parfois le challenge est trop difficile à surmonter seul. "Est-ce qu’on peut aider un partenaire qui souffre autant ? Est-ce que la personne le souhaite aussi ?" propose la psychologue Chantal Pironicomme pistes de réflexion.

A nuancer : en période de stress par exemple, il peut y avoir des dérapages, une tendance à faire culpabiliser ou à rabaisser l’autre. "Si le couple n’est pas dans une relation toxique, le conjoint se rend normalement compte assez vite qu’il a été trop loin et vient s’excuser de lui-même", complète la spécialiste.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X