7 indices pour reperer un manager toxique en entretien d-embauche

"Le terme de 'manager toxique' est une notion populaire qui s’inspire de la notion de 'leadership toxique' développée en 2005 par J. Lipman-Blumen, professeure à l’Institut d’études avancées en leadership à la Claremont Graduate University. Selon elle, un leader peut être considéré comme toxique à partir du moment où il est à l’initiative d’une forme de préjudice plus ou moins grave et durable vis à vis de ses subordonnées, nous décrit Sébastien Garnero, DR en psychologie, psychologue clinicien, psychothérapeute, enseignant à l’université de Paris. L’utilisation de stratégies de manipulation, d’influence, de dévalorisation, associées à une certaine malveillance va souvent de paires avec ce 'type de leadership toxique' ".

On va associer les personnes toxiques en entreprise au harcèlement (moral ou sexuel) au travail et au management dysfonctionnel. Le manager peut aussi être qualifié de toxique s'il présente des troubles de la personnalité. "En effet, il existe différents types de profils de personnes toxiques que l’on peut retrouver dans le cadre du travail ayant des personnalités dites difficiles la plupart du temps, nous rapporte notre expert. On retrouve aussi les profils bien connus de pervers narcissique, ainsi que certains profils mixtes limites pathologiques (hystéro-narcissique, manipulateur, paranoïaque/jaloux/envieux, hystérique/phobique, obsessionnel/hyper-rigide, borderline...)".

Ces personnes, qu'elles soient manager ou non, vont avoir un effet très nocif sur leur entourage au travail. "Et d'autant plus, s'ils ont des responsabilités, un poste de pouvoir", avertit Sébastien Garnero. En effet, ils pourront alors rendre la vie impossible à leurs collaborateurs.

Or, est-il possible de repérer ces personnalités toxiques au travail à la première rencontre ? Y a-t-il des signaux à repérer lors de l'entretien d'embauche notamment ? C'est ce que nous allons aborder.

12 indices pour reconnaître un manager toxique

"Quelques indicateurs qui pourront vous mettre la puce à l’oreille afin
d’éviter de se retrouver dans ce type de situation avec un manager ou leader toxique", assure Sébastien Garnero. Plusieurs signes doivent alerter : 

  • votre manager a toujours raison et s’arrange souvent au dépens des autres pour ne jamais avoir tort même quand c’est les cas ;
  • il ne demande jamais ou très rarement votre avis, ou fait semblant de vous consulter sans en tenir compte ;
  • il se sent supérieur aux autres, et cela se sent dans sa façon de s’exprimer, de se comporter ;
  • il aime se valoriser, parler de lui, alterne différentes facettes allant de charmeur, familier, à hautain, cynique… ;
  • il ne sait pas faire face aux situations de crise, d’urgence, il esquive, se décharge, rend responsable les autres en cas d’échecs ;
  • il se met systématiquement en avant, tire la couverture à lui lorsque ses collaborateurs et équipes réalisent de bonnes performances. Il ne valorise pas réellement les autres, mais flatte en fonction de ses propres intérêts et de sa stratégie ;
  • en cas d’échecs, il dénoncera à ses supérieurs les membres de son équipe avec qui il peut être en rivalité, réprimander les autres ;
  • il n’inspire pas la confiance, la sérénité, mais plutôt un sentiment étrange à son contact d’une impression de bizarrerie, parfois il peut inspirer une certaine crainte, de peur de ses réactions ;
  • le manager toxique joue de son pouvoir, et de la pression abusive qu’il peut mettre sur ses subordonnés, il use de toutes les stratégies de harcèlement à sa disposition (entretien, tel, mail, sms, lettres recommandées…) et prend un malin plaisir à faire régner un régime de terreur ;
  • il se croit omnipotent, est volontiers narcissique et égocentrique. Il utilise la stratégie du diviser pour mieux régner, fait du favoritisme, met en avant certains membres de son équipes pour mieux les utiliser contre d’autres à son propre profit ;
  • il utilise la déstabilisation, la manipulation, la dévalorisation, distille le doute, le mensonge, les fausses rumeurs pour asseoir son pouvoir sur les autres ;
  • le manager toxique n’hésite pas à menacer, de façon allusive ou directes. Il aime être craint, et se donner un rôle de donneur d’ordres, de leçons sur le travail, la vie… 

Manager toxique : est-il possible de le repérer à l'entretien ?

"L'entretien d'embauche est un exercice avec un cadre précis qui permet de faire connaissance avec un futur salarié, apprendre ses motivation et échanger autour de la mission qu'il aura à accomplir. Si le comportement du manager sort du cadre, cela doit attirer l'attention", nous prévient de son côté Johanna Rozenblum, psychologue clinicienne à Paris.

Selon elle, un manager qui use excessivement de la séduction, de l'humour ou de la familiarité doit mettre la puce à l'oreille. Une posture autoritaire ou menaçante ne présage rien de bon non plus. "Dans les deux cas, le manager annonce d'emblée que les limites de la vie privée et du respect du salarié risquent d'être mises en péril, déclare la psychologue. Gardez en tête que l'entretien est une évaluation bilatérale. Rejoindre une entreprise n'est pas qu'une expérience professionnelle. C'est une aventure humaine où de mauvaises rencontre peuvent générer de grandes souffrances psychiques".

Y a-t-il des signaux concrèts en entretien qui doivent amener à se poser des questions ? Vraisemblablement. Avec nos experts, on passe en revue 7 comportements qui peuvent refléter un manager toxique.

-->  Vous n'en pouvez plus de supporter votre manager ou vous avez tout simplement envie de penser à changer d'emploi ? La plateforme  Zest  propose des bilans de compétences et des solutions pour retrouver l'épanouissement au travail.

Il vous reçoit en retard dans un salle sans fenêtre

1/7
7 indices pour repérer un manager toxique en entretien d'embauche

"Si l’accueil laisse à désirer, qu'on vous reçoit sans égards, très en retard, dans une salle sans fenêtre exiguë ou autres conditions peu ordinaires, on peut s’interroger sur la façon dont vous serez traité une fois salarié", soulève Sébastien Garnero.

Il ne parle que de lui

2/7
7 indices pour repérer un manager toxique en entretien d'embauche

Si votre interlocuteur est dans un monologue, ne parle que de lui, ou de ses réussites, il faut vous poser des questions.

Il dénigre certains collaborateurs

3/7
7 indices pour repérer un manager toxique en entretien d'embauche

S'il dénigre certains collaborateurs ou votre prédécesseur sur le poste que vous convoitez… c’est bien entendu mauvais signe.

Il ne laisse pas de place à vos propres questions

4/7
7 indices pour repérer un manager toxique en entretien d'embauche

"Il ne laisse pas de place à vos propres questions sur le poste, les conditions de travail, missions…une absence d’écoute ou d’un minimum d’empathie doit alerter également par rapport au peu de place qu’auront le facteur humain et la liberté d’expression et d’action avec ce type de manager", avertit Sébastien Garnero.

Il vous fait parler de vos failles personnelles

5/7
7 indices pour repérer un manager toxique en entretien d'embauche

"Le manager toxique peut aussi prendre le masque du charmeur et vous faire le grand jeu de la séduction. Il va parler de lui, mais aussi de vous dans son jeu de miroir narcissque et vous entraîner sur son terrain, puis vous amener à vous livrer. Son objectif, vous faire parler de vous et cibler vos failles personnelles pour les utiliser contre vous le moment venu. Et installer une relation dysymétrique, vous dominer et installer une relation d’influence et d’emprise sur vous à terme", nous apprend notre psychologue.

Il ne vous regarde pas - ou vous regarde trop intensément

6/7
7 indices pour repérer un manager toxique en entretien d'embauche

"Au delà de la conduite de l’entretien, et de certaines attitudes de votre interlocuteur, prenez en compte également les indices non verbaux, corporels (body langage), la mimique, le ton et les inflexions de la voix, le regard, la gestualité, la qualité d’écoute. A titre d’exemple, un manager qui ne vous regarde pas, ou au contraire vous fixe trop intensément; ou bien a des attitudes discordantes entre le discours et l’expression de la mimique, du corps, de la voix, et du visage peuvent être des indicateurs intéressants pour déceler des faux semblants, un leader toxique", nous explique Sébastien Garnero.

Fiez-vous à votre intuition

7/7
7 indices pour repérer un manager toxique en entretien d'embauche

Avant toute chose, votre intuition sera aussi votre alliée pour identifier les personnes toxiques. Ecoutez votre intuition, prêtez attention ce que vous avez ressenti au contact de cette personne, à ce que
cela évoque par rapport à notre vécu. Faites confiance. Si vous avez des doutes, n'hésitez pas à demander un autre entretien.

Sources

Merci à Sébastien Garnero, DR en psychologie, psychologue clinicien, psychothérapeute, enseignant à l’université de Paris

Merci à Johanna Rozenblum, psychologue clinicienne

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.