Vesicule biliaire : 8 aliments a bannir pour eviter les calculs

La bile stockée par la vésicule biliaire contient du cholestérol, des sels biliaires ainsi que les substances éliminées par le foie comme certains médicaments. Le cholestérol présent forme parfois des cristaux allant de la taille d’un grain de sable à celle d’un petit caillou. C’est ce que l'on appelle des calculs biliaires (ou encore cholélithiase ou lithiase biliaire). Dans de rares cas, ces derniers sont constitués de sels biliaires, et non cholestérol. 

Selon la Société Nationale Française de Gastro-Entérologie, 10 à 15 % des adultes en France sont touchés. Le taux grimpe jusqu’à 30 % au sein de la population de plus de 60 ans.

Calculs biliaires : quels sont les signes et les facteurs de risque ?

Dans 8 cas sur 10, les cholélithiases ne causent ni gêne, ni symptôme. Mais s’ils viennent à bloquer la vésicule ou le canal cystique, ils provoquent une colique biliaire. Cette crise se caractérise par des souffrances soudaines, localisées dans le creux de l’estomac ou sous les côtés du côté droit.

"L’intensité de la douleur augmente généralement pendant 15 minutes à 1 heure et reste stable pendant une durée allant jusqu’à 12 heures. La douleur est habituellement suffisamment intense pour que les personnes se rendent aux urgences afin d’être soulagées. Une fois que la douleur commence à se résoudre, le processus dure de 30 à 90 minutes, laissant une douleur sourde", précise le manuel MSD sur son site internet. Certains patients souffrent par ailleurs de nausées et vomissements.

Plusieurs favorisent la concentration de la bile en cholestérol, et donc la formation des calculs :

  • l'âge : Avec le temps, la motricité de la vésicule diminue, la bile s’évacue donc moins bien. Les séniors ont ainsi plus de risque de souffrir de calculs ;
  • le sexe : la lithiase biliaire est deux fois plus fréquente chez la femme. Les œstrogènes augmentent la concentration de la bile en cholestérol, et donc les risques ;
  • le surpoids : les personnes en surpoids et celles accusant d’importantes variations pondérales multiplient les risques par deux ;
  • certains médicaments : les traitements à base d’œstrogènes (contraceptifs), ainsi que certains médicaments contre l'hypertriglycéridémie (fibrates) peuvent aussi causer la formation de calculs.
  • les maladies intestinales inflammatoires chroniques : les personnes atteintes de la maladie de Crohn ou d’une rectocolite hémorragique présentent un risque plus élevé de calculs biliaires.
  • les jeûnes prolongés : le jeûne favorise la stagnation de la bile et par effet domino, la formation de calculs biliaires.

Faire attention à son régime est l’un des moyens pour limiter les risques d’avoir des calculs biliaires. Privilégiez les aliments riches en fibres et les bonnes graisses (oméga 3). En revanche, évitez les produits détaillés en images ci-dessous :

Les viandes grasses et les abats

1/8
Vésicule biliaire : 8 aliments à bannir pour éviter les calculs

Les viandes grasses comme le mouton et le gibier ainsi que les abats sont à limiter si vous êtes à risques de souffrir de crises de calculs biliaires. Ces aliments peuvent favoriser la formation d'un cholestérol.

Les charcuteries

2/8
Vésicule biliaire : 8 aliments à bannir pour éviter les calculs

Saucissons, jambons, chorizo, coppa... les charcuteries sont très grasses et très salées, deux éléments favorisant les calculs. 

Le beurre

3/8
Vésicule biliaire : 8 aliments à bannir pour éviter les calculs

Le beurre et toutes les matières grasses d'origine animale doivent être limitées, surtout pour la cuisson. Privilégiez les huiles végétales comme l'huile d'olive.

La friture

4/8
Vésicule biliaire : 8 aliments à bannir pour éviter les calculs

Pour protéger votre vésicule biliaire, il est préférable d'éviter la friture. Optez plutôt pour une cuisson à la vapeur ou des grillades.

Les plats en sauce

5/8
Vésicule biliaire : 8 aliments à bannir pour éviter les calculs

Les plats en sauce, surtout s'ils sont industriels, peuvent être très gras et très salés. Ce qui est déconseillé pour la bonne santé de la vésicule biliaire.

Les pâtisseries et viennoiseries

6/8
Vésicule biliaire : 8 aliments à bannir pour éviter les calculs

Les aliments très sucrés comme les pâtisseries et les viennoiseries sont déconseillés également pour les personnes qui souffrent de lithiases biliaires.

Le chocolat

7/8
Vésicule biliaire : 8 aliments à bannir pour éviter les calculs

Il est recommandé de limiter le chocolat pendant les crises de colique hépatique.

L'alcool

8/8
Vésicule biliaire : 8 aliments à bannir pour éviter les calculs

Il est préférable d'avoir une consommation d'alcool très modérée pour éviter les crises de coliques biliaires. 

Sources

https://www.vidal.fr/maladies/estomac-intestins/calculs-biliaires/causes-prevention.html

https://www.ameli.fr/paris/assure/sante/themes/lithiase-vesiculaire/definition-facteurs-favorisants

https://www.msdmanuals.com/fr/accueil/troubles-du-foie-et-de-la-v%C3%A9sicule-biliaire/maladies-de-la-v%C3%A9sicule-biliaire-et-des-voies-biliaires/calculs-biliaires#v760503_fr

https://www.snfge.org/content/lithiase-biliaire-calculs-biliaires

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.