Colon : 8 aliments a eviter

Pour avoir un côlon en bonne santé, il est primordial d'adopter une alimentation variée et équilibrée. Néanmoins, certains aliments réputés "sains" ont tendance à irriter le tractus intestinal. D'autres, moins healthy, sont également à l'origine de maux de ventre, ballonnements, diarrhées et autres flatulences. Dans ce diaporama, nous vous listons ces aliments à limiter si vous êtes sujet aux troubles intestinaux, avec les conseils du Dr Serge Rafal, médecin généraliste.

Comment prendre soin de votre côlon 

On appelle aussi le côlon "gros intestin". Son rôle : clotûrer la digestion et éliminer les déchets. Votre côlon intervient aussi dans votre immunité. C'est pourquoi, il est important d'en prendre soin le plus tôt possible.

La première façon de bichonner votre côlon passe par l'alimentation. Faites le plein de fibres et d'aliments dits "émolients". Il adouciront le cas échéant les parties enflammées de l’intestin. Ils vont aussi réduire la sensibilité aux acides gastriques. Réduisez votre consommation de matières grasses et surtout le  sucre. 

Boire assez d’eau sera aussi bénéfique pour votre côlon : l'hydrtation l'aidera à éliminer les toxines et les excréments. Consommez de l'alcool très modérément si vous voulez faire attention à votre côlon.

Enfin l'activité physique régulièrement fait aussi partie des bonnes recommandations pour chouchouter votre gros intestin ! En cas de digestion fastidieuse : bouger facilitera le mouvement du péristaltisme intestinal provoqué par le mécanisme de digestion. Pas de panique si vous n'êtes pas un adepte du sport : une simple promenade après le repas facilitera le processus de digestion.

L’emmental irrite la paroi intestinale

1/8
Côlon : 8 aliments à éviter

L’emmental et le fromage, mais aussi le beurre, la crème, le fromage blanc, la glace, le yaourt, peuvent poser problème par leur teneur en caséine (le fromage se dit d’ailleurs "caséus" en latin, rappelle le Dr Rafal). Cette protéine présente à 80% dans le lait de vache est à l’origine de nombreuses intolérances chez le nourrisson et chez l’adulte.

Qu’est ce qui est mauvais pour le côlon ? "Les protéines mal absorbées du lait irritent la paroi intestinale, créent un déséquilibre bactérien et déclenchent une inflammation", précise le Dr Rafal. "Celle-ci entraîne une hyper perméabilité intestinale qui permet le passage de molécules plus grosses (peptides, débris bactérien), agressives ou allergisantes". En se défendant, l’organisme fabrique des anticorps qui attaquent l’intestin.

Les biscottes peuvent déclencher une inflammation

2/8
Côlon : 8 aliments à éviter

Les biscottes, la chapelure, le couscous, les crêpes, les gâteaux secs, les pains divers les pâtes alimentaires et tous les aliments qui contient des céréales "SABOT", riches en gluten : seigle, avoine, blé, orge, triticale.

Qu’est ce qui est mauvais pour le côlon ? La découpe par les enzymes des protéines en morceaux d’acides aminés est incomplète dans le cas du gluten : "des fragments non digérés se retrouvent dans l’intestin grêle, passent au travers des jonctions serrées de l’intestin, déclenchent une inflammation, une hyperperméabilité et une réaction immunitaire" souligne le médecin.

Le pain peut provoquer des troubles digestifs

3/8
Côlon : 8 aliments à éviter

Le pain et la plupart des céréales, notamment le blé, peuvent être problématiques par leur teneur en gluten. Il serait aujourd’hui "40 fois plus présent qu’en 1960", précise le généraliste. En cause ? "Le nombre de chromosomes qui servent à le coder a triplé ces dernières années". 

Qu’est ce qui est mauvais pour le côlon ? Le gluten est une protéine contenue dans l’amidon, le sucre des céréales et met l’intestin à rude épreuve en "stimulant l’inflammation et en favorisant l’hyperperméabilité qui desserre les liens entre les cellules intestinales", explique le Dr Rafal.

Attention, les intolérants au gluten ne sont pas nécessairement allergiques. Dans ce dernier cas le composant est totalement proscris.

Les poissons fumés = auto-intoxication

4/8
Côlon : 8 aliments à éviter

Les poissons fumés, les céréales raffinées, le pain blanc et les produits contenant de l’amidon comme les gâteaux, les pâtes, la pâtisserie, les fritures, les chips, la mayonnaise, les fruits secs apéritifs grillés, les cacahuètes...

Qu’est ce qui est mauvais pour le côlon ? "Le déséquilibre bactériens provoqué par le candida conduit à l’inflammation puis à l’hyperperméabilité intestinale avec pour conséquence, des intolérances alimentaires et une auto-intoxication par les toxines" explique le généraliste. Ce type d’alimentation acidifiante prépare le terrain de la candidose

Voir la suite du diaporama

Les chewings-gum ballonnent

5/8
Côlon : 8 aliments à éviter

Les chewings gum sans sucre se multiplient à la caisse des supermarchés. L’argument de vente : ils seraient bons pour les dents. "En revanche, ils le sont moins pour le côlon" selon le Dr Serge Rafal. Le sucre contenu à l’intérieur des chewing-gums qui remplace le saccharose, le xylitol, peut provoquer des douleurs abdominales, diarrhées, gaz ou ballonnements. 

Qu’est ce qui est mauvais pour le côlon ? "Son absorption par l’intestin grêle se produit de manière passive et beaucoup plus lente que celle d’autres sucres. Ceci entrave l’absorption de quantités même très modérées, en atteignant le côlon pour la fermentation, particulièrement chez les individus ayant un transit intestinal rapide", indique le site foodintolerances. En général, à partir de 5g par jour pour les intolérants, les symptômes se déclarent.

Le jus d’orange sans sucre favorise les gaz

6/8
Côlon : 8 aliments à éviter

Aujourd’hui les boissons dites sans sucre le remplacent en réalité par d’autres types de sucres : fructose, glucose, qui, en trop grande quantité, déséquilibrent la flore intestinale et provoquent des gènes : flatulences, ballonnements, douleurs abdominales...

Qu’est ce qui est mauvais pour le côlon ? "Chez les personnes qui souffrent d’une intolérance au lactose, le sucre non dégradé passe par le gros intestin où il est attaqué et fermenté par les bactéries coliques en produisant des acides gras volatiles (acétique, lactique...), des gaz (hydrogène, méthane...), une acidification et un appel d’eau...", explique le généraliste.

Le lait de vâche se digère difficilement

7/8
Côlon : 8 aliments à éviter

Avec l’âge, la lactase, l’enzyme produite par les cellules de la muqueuse intestinale qui permet de digérer le lactose, diminue progressivement. "Le lait de vache se digère donc de moins en moins bien", précise le médecin. De plus l’agriculture industrielle et ses fermes à 1000 vaches a changé le lait d’autrefois en une boisson "bourrée de facteurs de croissance hormonaux", soutient le Dr Serge Rafal. 

Qu’est ce qui est mauvais pour le côlon ? Ces différents facteurs peuvent conduire à l’inflammation, qui elle-même peut être à l’origine d’une hyperméabilité du côlon." A la base, l’intestin bénéficie d’une certaine perméabilité pour assimiler les bonnes substances apportées par l’alimentation " explique le Dr Rafal. Il ferme aussi l’accès aux molécules ou substances indésirables.

Une intolérance au lactose peut le faire passer à un état d’hyperperméabilité en laissant pénétrer des substances nocives qui devraient être éliminées dans les selles.

Les choux-fleurs fermentent

8/8
Côlon : 8 aliments à éviter

Le chou-fleur mais aussi l'ail, l'artichaut, l'asperge, la betterave, l'échalote, l'oignon et le poireau...mais aussi les légumineuses : haricot, lentille, petits pois, pois chiches...font parti des Fodmaps, un ensemble d’aliments qui peuvent être à l’origine d’intolérances intestinales et provoquer des gaz et des ballonnements.

Qu’est ce qui est mauvais pour le côlon ? Les choux-fleurs font parti des oligosaccharides, les sucres comme le fructane ou le galacto-saccharides qui fermentent le plus dans l’intestin qui a du mal à les dégrader.

Sources

Remerciements au Dr Serge Rafal, généraliste et spécialiste des medecines douces, pour sa collaboration à cet article. Il est auteur de l'ouvrage Ben mon côlon !, Editions Leduc.S, 2016.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.