Ballonnements : la faute au lait ?

Le lait est une excellente source de calcium, indispensable à l'organisme, notamment pour la santé osseuse et dentaire. Cependant, il peut parfois être difficile à digérer et provoquer des troubles digestifs, tels que des maux de ventre ou des ballonnements. Mais il n'est pas forcément le seul responsable.

Comment le lait est-il digéré ?

Le lait et les produits laitiers fermentés font partie de notre alimentation courante. Les enfants, les femmes et les personnes âgées en ont particulièrement besoin. Mais au niveau de la digestion, le lait peut s'avérer un peu lourd. Quand une personne boit du lait ou mange un produit laitier, certaines enzymes sont libérées pour le digérer : les lactases.

Pourquoi le lait provoque-t-il des ballonnements ?

Tout le monde n'a pas la même sensibilité au lait. Certaines personnes le tolèrent très bien, quand d'autres souffrent de ballonnements au moment de la digestion. Ceci est dû à la production de lactase propre à chacun. Les enfants en produisent de grandes quantités et ne rencontrent généralement pas ce problème. Mais les adultes voient cette production baisser, en vieillissant. Le lait n'est alors que partiellement digéré et les troubles digestifs sont au rendez-vous.

Comment diminuer les ballonnements dus au lait ?

Si des ballonnements apparaissent à chaque ingestion de lait ou de produit laitier, il est nécessaire soit d'en réduire la consommation, soit de l'arrêter totalement. Les laits de chèvre ou de brebis sont moins difficiles à digérer et peuvent remplacer le lait de vache. Comme source de calcium, on peut penser à l'eau, aux choux ou aux épinards.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Ballonnements
Source(s):