Allergie au gluten ou intolérance ?

Une allergie se caractérise par le rejet total d’une molécule (allergène) par le corps, ce qui donne lieu à des réactions bien connues : urticaire, œdèmes, asthme, démangeaisons.

L’intolérance, en revanche, est due à l’absence de l’enzyme permettant de digérer une molécule donnée dans notre cas, le gluten. Les symptômes de l’intolérance sont beaucoup plus discrets et se situent souvent au niveau gastrique.

Les symptômes de l’intolérance au gluten

L’intolérance au gluten donne lieu à une mauvaise assimilation des nutriments nécessaires au bon développement de notre organisme : nutriments, vitamines, minéraux, etc. Les symptômes à surveiller résultent directement de l’activité du système digestif, qui travaille en vain.

Quelques dizaines de minutes après l’ingestion de gluten, êtes-vous sujet à des flatulences, des ballonnements, des épisodes diarrhéiques ? Si c’est le cas, parlez-en à votre médecin qui saura vous aiguiller vers le spécialiste le plus adapté.

L’intolérance au gluten n’est pas à négliger, car, à terme, son impact sur la santé est dévastateur, pouvant aller jusqu’aux carences nutritionnelles, hémorragies internes et ostéoporose.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.