2 à 5 heures de sport par semaine peut prévenir 7 cancers !

Des chercheurs américains viennent d’apporter la preuve que pratiquer 2 à 5 heures de sport hebdomadaire peut vous éviter certains cancers. Sept pour être précis ! On note le cancer du côlon, du sein, de l’endomètre, du rein, du foie, le lymphome non hodgkinien et le myélome. Vous savez ce qu’il vous reste à faire ce weekend !
Sommaire

On ne peut plus le nier : l’exercice physique régulier a du bon ! Désolé de vous décevoir, mais une nouvelle étude vient encore de vanter les mérites du sport. Des chercheurs américains ont découvert que la pratique d’une activité physique hebdomadaire de 2h30 à 5 heures d’intensité modérée permet de réduire significativement le risque de développer un cancer. Ce temps se limite à 1h15 et 2h30 s'il s'agit d'une activité physique d'intensité rigoureuse.

Les chercheurs ont mené leur étude sur 755 459 participants âgés de 32 à 91 ans. Durant les 10 ans d’analyse, 50 620 cancers sont survenus auprès de cette population.

D’après les résultats, pratiquer entre 2 et 5 heures de sport par semaine permettrait d’éviter sept cancers précisément. "Les professionnels de la santé, du conditionnement physique et les praticiens de santé publique devraient encourager les adultes à adopter et à maintenir l’activité physique aux niveaux recommandés pour réduire les risques de cancers multiples", estiment les chercheurs.

Quelles sont les recommandations mondiales en matière d’activité physique ?

"Les adultes âgés de 18 à 64 ans devraient pratiquer au moins, au cours de la semaine, 150 minutes d’activité d’endurance d’intensité modérée ou au moins 75 minutes d’activité d’endurance d’intensité soutenue", détermine l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

L’activité physique englobe notamment les loisirs, les déplacements (par exemple la marche ou le vélo), certaines activités professionnelles, les tâches ménagères, les activités ludiques, les sports ou l’exercice planifié, au quotidien. En clair, tout ce qui amène le corps à bouger.

L’activité physique est essentielle "afin d'améliorer l’endurance cardiorespiratoire, l’état musculaire et osseux, et pour réduire le risque de maladies et de dépression", précise l’OMS.

Cancer : des risques réduits jusqu’à 27 % !

Dans le même sens que l’OMS, les chercheurs recommandent 2 à 5 heures d’activité physique chaque semaine. Leur nouvelle étude va encore plus loin en démontrant que ce mode de vie pourrait avoir une incidence non négligeable sur le développement de cancers. En suivant, cette recommandation, vous pourriez en effet vous prémunir contre sept cancers.

Pour arriver à ces conclusions, les chercheurs ont administré un questionnaire détaillé à tous les participants. "Nous avons étudié 755 459 personnes (53% de femmes) avec des mesures d'activité physique pendant les loisirs", ajoutent les chercheurs. Au commencement de l’étude, les participants n'avaient aucun antécédent de cancer.

D’après les résultats de l’étude, le risque de cancer du côlon chez l’homme est diminué de 8 % à partir de 2h30 d’activité modérée par semaine, et de 14 % à partir de 5 heures. Quant au cancer du sein, les risques sont réduits de 6 à 10 % si vous suivez ce rythme. Les risques diminuent aussi de 10 à 18 % pour le cancer de l’endomètre, de 11 à 17 % pour le cancer du rein, de 14 à 19 % pour le myélome [cancer qui touche la moelle osseuse, ndlr], de 18 à 27 % pour le cancer du foie et enfin de 11 à 17 % pour le lymphome non hodgkinien (chez les femmes).

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Cancer
Source(s):

Amount and Intensity of Leisure-Time Physical Activity and Lower Cancer Risk, Journal of Clinical Oncology

Recommandations mondiales en matière d'activité physique pour la santé, OMS