Comment soigner un panaris chez bébé ?

Ecouter l'article :

Certifié par nos experts médicaux MedisiteLe panaris est un problème de santé fréquent chez le bébé. C'est une infection du doigt qu'il faut savoir reconnaître à temps afin de le traiter rapidement et d'éviter les complications. Le point avec le Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste.
Comment soigner un panaris chez bébé ?Istock

Définition : qu'est-ce que le panaris ?

Le panaris est dû à une infection bactérienne sous-cutanée. Il se développe sur le bout d'un doigt, sur le pourtour de l'ongle. Chez le bébé, il est plus fréquemment observé sur les mains que sur les pieds.

L’infection du doigt est souvent due à un streptocoque ou un staphylocoque. Ces bactéries s’introduisent dans l’organisme par une petite blessure provoquée généralement par une petite peau arrachée lors d'une manucure ou un ongle coupé un peu trop court.

Un panaris peut aussi se former sur une autre partie du doigt comme la pulpe ou la face dorsale après une piqûre d’insecte, la présence d’une écharde ou une épine, une griffure ou encore une ampoule percée. Par ailleurs, sucer son pouce ou se ronger les ongles sont des (mauvaises) habitudes qui favorisent également l’apparition d’un panaris.

Quels sont les symptômes d’un panaris chez le bébé ?

Dans le cas d’un panaris, le doigt de bébé devient :

  • rouge,
  • luisant,
  • chaud,
  • et très douloureux, surtout au contact.
  • Le nourrisson a des pleurs nocturnes en raison de l'intensité de la souffrance qui est pulsatile.
  • Si la plaie n’est pas traitée, une boule blanchâtre remplie de pus peut se former autour de l’ongle ou la pulpe du doigt.
  • Chez l’enfant, un panaris s’accompagne de fièvre. Il est aussi possible de voir apparaître un gonflement des ganglions des aisselles.

Panaris chez le bébé : quelles sont les complications ?

Les complications d’un panaris sont rares et apparaissent généralement dans les cas d'une prise en charge tardive. L’infection non-traitée peut s’étendre à la racine de l’ongle. Ce dernier prend alors une couleur verdâtre ou brune. Sans traitement, elle peut aussi atteindre les tendons, les articulations et les os, et même causer un sepsis.

Y a-t-il souvent des complications du panaris chez le bébé ?

Réponse du docteur Anne-Christine Della Valle : "Les complications graves du panaris sont exceptionnelles chez le bébé, mais le risque de récidive est grand".

Photo : un panaris sur le doigt d'un bébé

Photo : un panaris sur le doigt d'un bébé© Istock

Comment soigner un panaris rapidement chez le bébé ?

Lorsque bébé présente un panaris, il faut le désinfecter en faisant des bains de doigt. Il est conseillé d'avoir toujours de l'hexamidine dans sa trousse à pharmacie. Trois désinfections par jour (matin, midi et soir) sont nécessaires, jusqu'à la disparition de la rougeur. Chez le bébé, il est primordial de mettre un pansement sur le doigt, car les petits ont tendance à porter leurs mains à la bouche.

Panaris du bébé : qui, quand consulter ?

Si le panaris ne s'améliore pas dans les 48 heures, il faut alors consulter en urgence pour qu'un médecin pratique une petite incision qui fera sortir le pus. À ce stade, la mise de l'enfant sous antibiotiques est souvent nécessaire. Un traitement pour la douleur, de type paracétamol, est associé pendant quelques jours.

Prévention : comment éviter les panaris à son enfant ?

Pour prévenir la formation d’un nouveau panaris, il faut :

  • veiller à la bonne hygiène des mains de l’enfant ;
  • désinfecter les plaies au niveau des doigts et les protéger avec un pansement ;
  • éviter de couper la partie de l’ongle qui est situé près du pli de chair. En effet, un ongle tranchant dans cette zone favorise le développement du panaris ;
  • dissuader les enfants de se ronger les ongles.

Aidez Unicef à venir en aide aux enfants démunis ! Découvrez le leg

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Panaris : définition, causes et symptômes, Ameli, 14 novembre 2019