Hydrocéphalie de bébé : comment se passe la chirurgie ?

L’hydrocéphalie qualifie un excès de liquide céphalo-rachidien à l’intérieur de la boite crânienne. L’enfant ou le bébé hydrocéphale doivent être pris en charge rapidement car des solutions chirurgicales efficaces existent. Mais comment se passe la chirurgie de l’hydrocéphalie ?
©iStockIstock

Quels sont les symptômes de l’hydrocéphalie ?

L’hydrocéphalie résulte d’un problème de circulation du liquide céphalo-rachidien dans la boite crânienne. Ce liquide peut s’accumuler et provoquer une augmentation de la pression intracrânienne ou peut être insuffisamment absorbé. Chez le bébé, les os du crâne étant encore souples, l’excès de liquide céphalo-rachidien se caractérise par une augmentation de la taille du périmètre crânien. Le nourrisson peut également être léthargique, avoir des crises d’épilepsie et avoir des difficultés à s’alimenter.

Traitement de l’hydrocéphalie

S'il n’existe pas de traitement curatif, il existe des traitements permettant d’éviter la survenue des symptômes ou permettant de les faire régresser. Le traitement de référence de l’hydrocéphalie est la chirurgie. Généralement il s’agit d’une dérivation qui se pose entre les ventricules cérébraux et une autre partie du corps (abdomen, cœur). Cette dérivation est interne et est constituée de deux cathéters et d’une petite valve. Elle se pose grâce à une opération d’une heure. L’hospitalisation dure généralement une semaine. Dans certains cas, un drainage des ventricules peut être effectué en pratiquant une petite incision crânienne.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :