Il est maintenant possible pour tous d’évaluer son taux d’exposition aux pesticides en fonction de son lieu d’habitation ! En effet, Solagro, une association toulousaine spécialisée dans le conseil et l’ingénierie des transitions environnementales, a réalisé une carte interactive qui permet d’estimer le niveau moyen du recours aux pesticides par type de traitement et par culture, dans toutes les communes de l’Hexagone. Elle est disponible et accessible gratuitement sur la plateforme Adonis, du nom d’une plante quasiment disparue aujourd’hui.

C’est “l’une des conséquences de l'intensification des pratiques agricoles et notamment d'une utilisation généralisée des herbicides”, justifie l’association sur son site.

Pesticides : quelles sont les régions les plus touchées en France ?

“Face aux enjeux environnementaux et de santé publique, il est nécessaire de construire une agriculture durable économe en intrants et respectueuse des ressources naturelles et d'assurer aux Français une alimentation de qualité pour réduire la prévalence des maladies chroniques”, avance l’équipe de Solagro.

Pour réaliser cette carte, l’association s’est servie de plusieurs sources officielles. “Ce sont des données qui existent déjà, mais on s’est rendu compte qu’il n’est pas évident d’y accéder. On les met donc à disposition de tous”, a expliqué dans Libération Aurélien Chayre, agronome chez Solagro.

Sur cette carte, on constate que des Hauts-de-France à la région Centre, de nombreux secteurs sont fortement touchés par la pollution aux pesticides. C’est également le cas d’une bonne partie de l’Occitanie et du pourtour de la Méditerranée. “On voit qu’il y a des zones rouges mais il y a quand même des zones vertes, relativise à France 3 Philippe Pointereau, délégué au développement et agronome chez Solagro.

Il existe des systèmes agricoles qui préservent la biodiversité, notamment quand on maintient les prairies pour l’élevage et qu’on ne fait pas de maïs ensilage. Il y a aussi des communes très engagées dans la bio. Donc la carte, c'est pointer les zones rouges mais aussi tous ceux qui font des efforts pour s’extraire des pesticides et atteindre l’objectif qu'ont fixé l’Etat et l’Europe”.

Santé et pesticides : quels sont les risques pour les riverains ?

La présence des pesticides dans l’alimentation est reconnue comme néfaste pour l'organisme, mais ces substances chimiques peuvent aussi impacter la santé des populations riveraines des zones agricoles où ces produits sont épandus.

“Des études écologiques ou cas-témoins avec géolocalisation reposant sur la caractérisation de l’activité agricole au voisinage des adresses de résidences suggèrent un lien entre l’exposition des riverains des terres agricoles et la maladie de Parkinson, et également entre la proximité résidentielle à des zones d’épandages de pesticides (rayon <1,5 km) et le comportement évocateur des troubles du spectre autistique chez l’enfant”, détaille l’Inserm dans un rapport de 2021, soulignant que plus d’études sur le sujet sont encore nécessaires.

Plusieurs études épidémiologiques montrent également une forte présomption entre des cas de cancers chez l’enfant et une exposition de la mère pendant la grossesse (de façon professionnelle ou pas usage domestique).

Sources

https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/haute-garonne/toulouse/exposition-aux-pesticides-commune-par-commune-une-carte-interactive-publiee-par-une-association-toulousaine-2568984.html

https://solagro.org/nos-domaines-d-intervention/agroecologie/carte-pesticides-adonis 

https://www.inserm.fr/expertise-collective/pesticides-et-sante-nouvelles-donnees-2021/ 

mots-clés : Cancer
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.