Arthrite : 10 aliments pour lutter contre les douleurs articulaires

L’arthrite est une inflammation articulaire aiguë ou chronique. Il ne s’agit pas d’une maladie, mais d’un terme regroupant plus d’une centaine de maladies caractérisées par l’inflammation des articulations. On distingue deux grandes catégories : les formes liées à une maladie auto-immune ou chronique (polyarthrite rhumatoïde, goutte, lupus, rhumatisme psoriasique…) et celles liées à une infection (arthrite septique ou infectieuse, arthrite réactionnelle).

La gestion et la réduction de l'inflammation sont essentielles pour réduire la douleur, la raideur et l'enflure observées au niveau des jointures. Si des médicaments permettent de cibler ces symptômes, certains bons gestes au quotidien comme l’alimentation peuvent aussi aider à soulager les souffrances. Retrouvez une liste non exhaustive des aliments anti-inflammatoires dans ce diaporama.

Arthrite : quels aliments éviter ?

À l’inverse, d’autres mets sont connus pour favoriser l’inflammation, et ainsi augmenter les douleurs articulaires. Lorsqu’on souffre d’arthrite, il est conseillé d’éviter :

  • La viande rouge : il s’agit d’un aliment pro-inflammatoire. Il est conseillé de limiter votre consommation et privilégier les produits de qualité.
  • Les viandes transformées et la charcuterie : généralement riches en graisses saturées et en sodium, elles peuvent aussi aggraver les effets de l’arthrite en causant de l’inflammation. 
  • Le fromage : acidifiant, gras et salé, le fromage ne doit pas être consommé plus d’une fois par jour
  • Les huiles de tournesol, de soja, de maïs ou encore carthame : elles sont riches en oméga 6 sont des acides gras pro-inflammatoires. Il vaut mieux opter pour des produits riches en oméga-3 (olive, noix, avocat…).
  • Les sucreries : le sucre favorise les inflammations.
  • Le fast-food : frites, chips, burger… tous ces produits sont très riches en acides gras saturés qui sont pro-inflammatoires.
  • Le pain : Le gluten est un composant inflammatoire.
  • L’alcool : les boissons alcoolisées favorisent les crises arthritiques. Les effets peuvent être observés dès le premier verre pour certains malades.
  • Les produits céréaliers raffinés : le pain blanc, les pâtes non complètes, le riz blanc sont également déconseillés.

En revanche, vous pouvez vous tourner vers les aliments anti-inflammatoires - présentés dans ce diaporama - lors de la composition de votre menu.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.