Ceux qui s’entêtent à dire que « l’argent ne fait pas le bonheur » auraient-ils finalement raison ? Une récente étude, publiée dans la revue Personality and Individual Différences révèle que les émotions positives pourraient grandement contribuer à une meilleure gestion des finances, et ainsi favoriser des pratiques plus efficaces pour augmenter sa richesse personnelle.

Argent : un bon état d’esprit pour une meilleure gestion

Pour en arriver à ces conclusions, l’équipe de chercheurs américains s’est penchée sur les données de trois séries de travaux, respectivement menées en 2008, 2012 et 2016. Ces études, conduites par des scientifiques de l’Université du Michigan au sujet de la santé et de la retraite, avaient réuni pas moins de 10 000 observations.

« Les recherches existantes tendent à montrer que l'argent mène au bonheur », explique Sarah Asebedo, auteur principal de l’étude et chercheur à la Texas Tech University, avant de poursuivre : « Malgré cette interprétation privilégiée, il existe des preuves solides que les émotions positives soutiennent et créent les comportements nécessaires pour que les gens réussissent dans leur vie financière (par exemple, gagner de l'argent, tenir le contrôle, ne pas s'endetter, épargner, etc.). Notre recherche s'appuie sur ce travail en générant des preuves que les émotions positives ont également une relation causale avec la création de richesse ».

L’état émotionnel observé à la loupe

Et ces conclusions n’ont pas été déduites par hasard. Dans le cadre de ces dernières recherches, l’état émotionnel des participants avait été analysé, en même temps que la richesse nette de chacun. Attentif, dynamique, enthousiaste, inspiré, déterminé, plein d’espoir : différentes émotions ont été observées et mises en corrélation avec la gestion financière, découvrant ainsi le lien favorable existant entre les deux.

« Cette découverte élargit notre vision de la relation entre le bonheur et l'argent pour inclure l'idée que cultiver une vie heureuse, pleine et significative se traduit par une plus grande capacité à gagner et à économiser de l'argent, à gérer les dépenses et à accroître la richesse », argumentent les auteurs des travaux.

Argent et réussite : les traits de personnalité jouent aussi leur rôle

Si les émotions et traits de personnalité n’ont pas été étudiés au cas par cas, ce qui aurait pu permettre de déterminer lesquels seraient les plus importants, des recherches antérieures ont déjà révélé que l’extraversion et la conscience étaient bien souvent liées à la réussite financière. Vous pensez ne pas posséder, au premier abord, ces traits de personnalité ? Pas de panique ! Ils sont plus modulables que ce que l’opinion populaire s’imagine : des travaux ont déjà permis de prouver que la mise en place d’une routine cadrée au quotidien pouvait augmenter le niveau de conscience des personnes concernées.

« Les consommateurs peuvent façonner leurs schémas de pensée, leurs états émotionnels et leurs comportements actuels grâce à la sensibilisation et à l'intervention pour créer un changement de comportement financier significatif », indique le Dr Asebedo, avant de conclure : « Nous aimerions voir des recherches longitudinales étudier les effets du capital social, du capital psychologique et du capital financier sur la relation entre le bien-être humain et la création de richesse ».

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

mots-clés : argent, émotions, bonheur
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.