Sommaire

La Finlande, pays le plus heureux du monde. C’est du moins le résultat d’une étude du World Happiness Report publiée le 18 mars 2022. Pour la cinquième année de suite, le pays aux 5,5 millions d’habitants a été désigné "pays le plus heureux du monde" avec une note de 7,82 sur 10.

Cette étude annuelle classe 156 pays selon le niveau d’épanouissements des habitants. Et pour en juger, elle utilise principalement des sondages en demandant aux habitants leur propre niveau de bonheur. Résultats croisés avec le PIB et d’autres évaluations concernant le niveau de solidarité, de liberté individuelle et de corruption. Le tout donne une note globale sur 10. Ces dernières années, ce rapport mondial montre que la solidarité sociale, la générosité et l’honnêteté du gouvernement sont essentielles au bonheur de chacun.

Pour sa part, la France se situe à la vingtième position et atteint son meilleur classement depuis que l’étude existe.

Cette année, la Finlande devance le Danemark, l’Islande, la Suisse et les Pays-Bas. Mais globalement, le haut du classement est régulièrement dominé par les pays d’Europe du Nord. Quel est donc le secret de leur bonheur ?

Le secret de leur bonheur : le lien à la nature

Le lien à la nature semble, dans ce pays, être très fort. Il faut savoir que la forêt recouvre 70 % du territoire. Par conséquence, les Finlandais sont très proches de la nature. Dans ce pays, on trouve des bords de plage, et en quelques stations de métro, de grandes forêts ou parc naturel.

Le "droit de tout à chacun" permet de s’y balader librement et de cueillir les baies que les promeneurs pourraient croiser. De fait, les habitants sont respectueux de leur environnement. Pourquoi ne pas s’inspirer de cette communion avec la nature ? C’est ce que font d’ailleurs les Japonais en profitant de "bain de forêt".

Un exercice qui consiste à porter attention à la fraîcheur de l’air, aux couleurs environnantes et aux sons que la forêt émet. Une balade qui prend la forme d’une méditation en pleine conscience. L’objectif : se relaxer et abandonner tout le stress d’une sur-stimulation qu’apporte généralement une vie à la ville. Après une journée difficile ou une semaine fatigante, prenez le temps de profiter de ce bain tout particulier, et laissez vous bercer par le bruissement des arbres. En utilisant vos sens, vous laisserez de côté les tracas du quotidien , en coupant temporairement avec votre mental, pour profiter pleinement d’un moment ressourçant et traverser les aléas de votre vie.

Bonheur finlandais : des habitudes ancrées dans un état d’esprit

Les Finlandais ont une philosophie de vie bien particulière appelée "Sisu". Un mélange de courage et de ténacité face à l’adversité dans lequel les habitants de ce pays puiseraient leur sentiment de bonheur. Littéralement "sisu" signifie tripes. Selon les croyances, la force prend source dans le ventre. Les Finlandais cultivent cet esprit de force et de résistance, et l’appliquent à leur quotidien.

Ainsi, ils ne se laissent pas impressionner par les conditions météorologiques, particulièrement en hiver. Les bébés apprennent dès leur plus jeune âge à vivre en extérieur. Et tout au long de leurs vies, les Nordiques se laissent challenger, poussent plus loin les limites de leur inconfort. Et si le bonheur était un état d’esprit ? Essayez, au boulot ou à la maison, de sortir de votre zone de confort. Petit à petit, vous y prendrez certainement goût, et cela vous rendra plus fort, et plus heureux.

Les Finlandais prennent le temps de discuter et de se retrouver

Les Finlandais cultivent également la sociabilité. De nombreux endroits sont d’ailleurs prévus pour cela. C’est le cas des saunas ! Le pays en compte plus de 3 millions, c’est dire s’ils font partie du folklore. Certains sont publics, complètement gratuits, et permettent à la population de se retrouver et de parler directement, peu importe la condition sociale de chacun. L’occasion de discuter, de se retrouver, d’échanger, avec son prochain.

En dehors des saunas, de nombreux lieux invitent à partager un moment de convivialité avec les autres. Ils existent par exemple des abris en bois destinés à héberger les randonneurs autour d’un feu pour une nuit ou plus. Chaque utilisateur peut les utiliser librement à condition de laisser l’endroit comme il l’a trouvé. La prochaine fois que vous irez au restaurant ou au café, pourquoi ne pas entamer la conversation avec votre voisin de table ? Peut-être cela vous procurera-t-il un sentiment de bonheur.

L’art du cocooning développé par les Finlandais.

L’art du bonheur se cultive également dans les choses simples. "Très souvent, les choses simples nous permettent de nous reconnecter intérieurement, notamment avec ce qui est essentiel pour nous", précise Marie Chaudagne, psychologue.

On connaît bien l’art du cocooning développé par les Finlandais. Une passion pour la simplicité qui augmente leur sentiment de bonheur. On se contente de ce que l’on a, et on arrête de chercher toujours plus : plus grande maison, meilleur salaire, meilleur restaurant, etc. Pourquoi ne pas profiter d’un endroit simple, avec ses amis et un repas convivial. À la maison, beaucoup de Finlandais optent pour les occupations do it yourself. Un plaid, une boisson chaude, une activité et le bonheur se présente. Les températures recommencent à descendre, pourquoi ne pas en profiter pour dresser une liste des choses que vous pourriez faire, à la maison, pour vous procurer du bonheur ?

Les Finlandais misent sur la confiance

Enfin, les Finlandais misent beaucoup sur la confiance. Ce serait l’une des clés de leur bonheur. Il peut s’agit de confiance que les habitants s’accordent entre eux, mais également de la confiance qu’ils ont en leurs institutions. Ainsi, 81 % des Finlandais ont par exemple confiance dans les professeurs et dans l’enseignement (contre 67 % en moyenne pour l’ensemble des pays de l’OCDE). Peut-être peut-on commencer à faire confiance à notre prochain, pour être plus serein ?

Bonheur : des petites choses simples de la vie

Pour faire résumer, on pourrait dire que la population finlandaise trouve son bonheur dans les plaisirs simples. Respirer l’air pur, se baigner dans une eau chaude et claire, discuter avec ses voisins, se promener dans les bois, cueillir des mûres sauvages… Rien d’inaccessible finalement. Le bonheur finlandais est calme et paisible. Il nous faut apprendre à prendre le temps d’admirer les petites choses de la vie qui nous procurent du bien-être.

Rien d’impossible à appliquer en France – excepté peut-être les saunas publics – le bonheur en Finlande est avant tout un état d’esprit. Pourquoi ne pas profiter de la période plus douce et calme de l’automne pour appliquer quelques préceptes pensés par nos voisins des pays nordiques. Une bonne manière de cultiver le bonheur facilement. "Car même s’il ne se décrète pas, on peut chercher graduellement à profiter de ce qui nous est offert, sans être dans une quête incessante de ce qui ne dépend pas de nous : 'sagesse nordique' ", conclue la psychologue.

Sources

Merci à Marie Chaudagne, psychologue.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.