Crampe au cœur au repos : 3 causes possibles

Publié le 12 Janvier 2019 par La Rédaction Médisite
La crampe au cœur, ou douleur thoracique, peut être le signe de plusieurs maladies cardiovasculaires ou extra-cardiaques, bénignes ou plus sérieuses. Elles ne doivent jamais être négligées et un bilan doit être réalisé systématiquement, car une prise en charge rapide peut être nécessaire.
Publicité

© Istock

Comment une crampe au cœur se manifeste-t-elle ?

En réalité, la crampe au cœur n'existe pas, car les fibres musculaires du muscle cardiaque ne sont pas les mêmes que celles des muscles striés qui permettent les mouvements. Ce que l'on nomme communément "crampe au cœur" est en réalité une douleur thoracique dont le type en fera évoquer la cause. Elle peut être spontanée, au repos, ou survenir lors d'un effort physique, elle peut irradier dans le bras gauche et la mâchoire ou encore dans le dos ou l'omoplate, elle peut gêner à la respiration, être prolongée ou très brève. Toutes ces caractéristiques vont permettre d'évoquer un diagnostic ou un autre et d'orienter le bilan, qui est, quoi qu'il en soit, indispensable compte tenu de la sévérité de certains diagnostics.

Publicité

Quelles sont les principales causes de crampes au cœur ?

La principale cause de douleur thoracique à évoquer est l'infarctus du myocarde. En effet, celui-ci peut être grave et provoquer le décès en quelques heures. La douleur est alors à type d'oppression thoracique, avec une irradiation dans le bras gauche ou la mâchoire. Une angoisse et des difficultés respiratoires peuvent l'accompagner. Elle peut être précédée de petits épisodes douloureux, ou angine de poitrine, qui doivent être considérés comme des signaux d'alerte. La deuxième cause de douleur thoracique est la névralgie intercostale. Celle-ci est très fréquente et toujours bénigne. Elle est fugace, à type de pincements et souvent liée au stress. Elle est due à l'irritation d'un nerf dont le trajet se trouve entre deux côtes. Les autres causes de douleurs précordiales sont la péricardite (épanchement de liquide dans le péricarde, entourant le cœur) ou l'embolie pulmonaire. On peut également observer des causes extra-cardiaques, comme le reflux gastro-œsophagien ou le zona intercostal.

Publicité

Quel bilan faut-il réaliser lorsque l'on a des crampes au cœur ?

Lorsqu'une douleur thoracique dure ou se répète, un bilan cardiologique est nécessaire. Une première consultation médicale va orienter le choix des examens en fonction du type de douleur et de l'examen clinique (état général, tension artérielle, état cutané, auscultation cardio-pulmonaire). Un électrocardiogramme est systématiquement réalisé. Cet examen permet de s'assurer de l'absence d'infarctus du myocarde. En cas de signe de pathologie coronarienne, une prise en charge urgente est nécessaire. Une radiographie pulmonaire peut également orienter vers un épanchement péricardique ou une pathologie pulmonaire. Une échographie cardiaque va visualiser les cavités et les valves cardiaques. En cas de névralgie intercostale, tous ces examens seront normaux. Il s'agit donc d'un diagnostic d'élimination.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X