Sodomie : 8 règles pour la pratiquer sans risque

Publié le 06 Janvier 2016 par Laura Chatelain, journaliste santé | Mis à jour le 16 Juillet 2018 par Camille Barault, journaliste santé
Validé par : Dr Sylvain Mimoun, Gynécologue-Andrologue
Douleurs, hémorroïdes, fissures... Vous aimeriez essayer la sodomie mais vous craignez des effets secondaires douloureux ? Vous vous y déjà adonnez régulièrement ? Cette pratique peut être source de plaisir intense pour les deux partenaires à conditions de suivre ces 8 conseils indispensables.
Publicité

Ne pas trop se laver

Pas d'inquiétude : après un passage aux toilettes, le rectum est normalement vidé donc propre et vous n'y trouverez aucune trace de selles. "Normalement, une hygiène classique quotidienne suffit donc pour pratiquer la sodomie, qui n'est pas « sale » ", rassure Sylvain Mimoun, sexologue. Mais les deux partenaires doivent se sentir à l'aise : prendre une douche en nettoyant la zone anale avec un savon doux ou un produit nettoyant sans savon avant peut permettre par exemple de se sentir plus "propre".

Publicité

Poire à lavement : attention aux intestins

Puisqu'en dehors du moment où l'on va aux toilettes, la zone du rectum est propre, la présence de résidus de selles sur le pénis ou le préservatif pendant la pénétration anale est possible mais rare. "Il n'est donc pas nécessaire de pratiquer un lavement avant", rappelle le médecin. Mais si l'idée d'une présence de selles vous bloque ou que vous avez déjà eu une mauvaise expérience, cela reste une possibilité pour se rassurer. Le principe est d’insérer de l’eau tiède (et rien d'autre) dans l'anus à l’aide d’une poire à lavement ou d’accessoire se branchant directement sur le pommeau de douche, puis de l’évacuer aux toilettes sans attendre plus d’une minute, au moins 1 heures avant le rapport. Attention : les lavements doivent rester occasionnels, au risque de perturber l'équilibre de la flore rectale et intestinale.

Publicité

Minimiser les frottements

Dans l'idéal, il faut utiliser pour la sodomie un préservatif un peu plus épais qui résistera mieux aux frottements plus intenses dans cette zone qui n'est pas naturellement lubrifiée. Cela limite le risque d'accident et de déchirure. Vous trouverez ces préservatifs ultra résistants chez toutes les grandes marques, dont certaines en pharmacie ou supermarchés (Manix Ultra Protect par exemple).

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X