Sommaire

Eveillez vos sens

Eveillez vos sensLe principe : Le modelage débute par la stimulation de zones sensorielles assez « neutres ». Cette phase permet de mettre les deux partenaires à l’aise, et de (re)découvrir en couple, le toucher (c’est le caractère tendre et conscient qui compte, non la technique !).

En pratique pour elle et lui : Massez doucement au niveau du sacrum votre partenaire allongé sur le ventre. Remontez vers la nuque en effleurant les deux côtés de la colonne, et en insistant sur le centre du dos. Déplacez vos mains jusqu’aux épaules, sur les bras, les mains, puis sur l’arrière de la tête, les jambes et les pieds. Caressez ensuite l’intérieur des cuisses, jusqu’à l’aine et… alternez les rôles.

Entrez dans son intimité en douceur

Entrez dans son intimité en douceurLe principe : pour les tantristes, cette phase permet d’ouvrir des chakras, points énergétiques régissant le corps et l’esprit. Chez la femme, on agit sur la vitalité, l’estime de soi, chez l’homme, sur la force et le pouvoir. D’un point de vue occidental, il s’agit surtout d’entrer dans l’intimité de l’autre en douceur.

En pratique pour elle et lui : effleurez le ventre dans le sens des aiguilles d’une montre. Si vous êtes une femme, insistez sur le plexus solaire de votre ami, avant d’y posez vos mains… Si vous êtes un homme, attardez-vous plutôt sur la zone de démarcation entre les poils pubiens et le nombril, quelques minutes.

Reprenez confiance en vous

Reprenez confiance en vousLe principe : pour les Indiens, ces gestes stimulent l’émotion ou l’amour chez la femme et la créativité chez l’homme. Pour nous occidentaux, on peut voir cette phase comme une mise en confiance.

En pratique pour elle : élargissez l’énergie du plexus solaire au reste du corps de votre ami en lui massant le ventre, puis en remontant lentement jusqu’aux épaules. Passez ensuite aux bras et aux mains. Revenez au cou, puis à la gorge.

En pratique pour lui : communiquez l’énergie du ventre, en caressant la poitrine, les bras et les mains. A noter : le but n’est pas d’exciter sa partenaire, mais de l’honorer dans le plus grand respect de son corps.

Erotisez vos corps tout entiers

Erotisez vos corps tout entiersLe principe : dans la philosophie tantriste, ces mouvements éveillent l’inspiration chez la femme, et les forces vitales chez son partenaire. Un esprit plus cartésien, y verra le moyen d’érotiser le corps entier.

En pratique pour elle : effleurez la zone des organes génitaux, puis le périnée (entre les testicules et l’anus). Massez doucement le lingam (le sexe de votre partenaire) pour y relâcher les tensions sans intention de susciter le désir.

En pratique pour lui : caressez les bras, les mains, le cou, le cuir chevelu, les oreilles et le visage en insistant entre les deux sourcils. Puis effectuez du bout des doigts, des va-et-vient du nez à la chevelure.

Restez à l’écoute de l’autre

Restez à l’écoute de l’autreLe principe : quelles que soient les références, cette phase du massage apaise les partenaires, et démontre combien on est à l’écoute de l’autre.

En pratique, pour elle : massez les jambes, le buste, la poitrine, les épaules et les bras, puis posez vos mains sur les paupières de votre partenaire durant quelques secondes.

En pratique pour lui : effleurez avec respect et tendresse la zone du Yoni (sexe féminin), puis massez les jambes, le buste, les épaules et les bras. Vous pouvez laissez vos deux mains sur le ventre de votre partenaire quelques secondes.

Laissez-vous aller...

Laissez-vous aller...Le principe : le massage touche à sa fin. Chaque partenaire doit à la fois marquer la fin du rituel et sa gratitude à l’autre… pour éviter tout quiproquo.

En pratique pour elle et lui : le massage se termine. Eloignez sans précipitation vos mains du corps de votre ami(e). Asseyez-vous l’un en face de l’autre sur les talons, et faites vous le signe du namaste (mains jointes, posées sur la poitrine) pour vous remercier mutuellement, comme pour vous saluer (namaste en sanskrit signifie « je salue le divin en toi »).

Préliminaires ou pas ?

Préliminaires ou pas ? En théorie comme en pratique, le massage peut s’arrêter à ce stade après 20 à 40 minutes de relaxation mutuelle… ou se poursuivre par l’acte sexuel. Mais ce n’est pas une obligation ! "Le but du massage tantrique taoïste sensuel, c’est d’établir une autre forme d’échange, qui ne se conclue pas forcément par la pénétration," explique le Dr Yves Réquéna. "C’est avant tout un geste d’amour et d’offrande à l’autre, même si c’est un acte sensoriel qui peut tout à fait servir de préliminaires, voire être un peu écourté en cas d’impétuosité…"

mots-clés : Pénétration
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.