Les couples qui regardent la télévision le soir font moins l’amour que les autres

Une nouvelle étude a démontré qu'il y avait un lien entre le fait de posséder une télévision et la fréquence mensuelle des rapports sexuels. Et si les accros au petit écran auraient une vie sexuelle beaucoup plus calme que les autres, cette tendance serait exacerbée chez les amateurs de smartphones.

Publicité

© Adobe StockEn 2017, les Français ne passaient pas moins de 3h42 devant la télévision. Un véritable passe-temps qui aurait des conséquences sur la vie sexuelle : selon une récente étude publiée par le National Bureau of Economic Research le 19 août 2018, les couples qui possèdent une télévision ont 6% de chance en moins de faire l'amour.

Les appareils électroniques : de véritables tue-l'amour

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs de l'université de Delaware aux Etats-Unis ont recueilli les données personnelles de 4 millions de personnes originaires de 80 pays différents. Ceux-ci affirment que si "la télévision ne tue pas la vie sexuelle, elle est associée à une certaine morbidité sexuelle", indépendamment du revenu, de l'âge ou encore du niveau d'éducation des amants. Une étude qui vient confirmer les dires du statisticien David Spiegelhalter qui expliquait en 2016 que la fréquence mensuelle des rapports sexuels était en constante diminution : en 1990, les couples faisaient l'amour environ cinq fois par mois tandis qu'en 2010, il n'était question que de trois rapports intimes sur trente jours.

Publicité
Publicité

Un constat qui a poussé le statisticien à affirmer que d'ici 2030, les couples risquent de ne plus faire l'amour du tout ! Mais la télévision n'est pas la seule à blâmer : selon les chercheurs, qui disent avoir mené l'étude avant l'explosion des smartphones, ces derniers pourraient être les véritables coupables du désintérêt envers le coït. Rien d'étonnant, quand on sait que les Français passent près de quatre heures par jour sur leur smartphone. C'est cette "connectivité massive" qui tuerait la vie sexuelle selon David Spiegelhalter, "comparée à il y a quelques années, quand il n'y avait rien d'autre à faire" que faire l'amour !

Le sexe, c'est bon pour la santé !

Pourtant, contrairement aux appareils électroniques, le sexe a de véritables effets bénéfiques sur la santé. D'abord, c'est une arme anti-stress : quand on atteint l'orgasme, le cerveau sécrète des endorphines, aussi connues sous le nom d'hormones du plaisir, qui aident à relâcher les muscles. De plus, éjaculer fréquemment protégerait les hommes de certains cancers. Mais ce n'est pas tout : une vie sexuelle active diminuerait la tension et les risques cardiaques, permettrait de brûler jusqu'à 300 calories, agirait contre les douleurs articulaires, préviendrait l'incontinence urinaire et serait un véritable remède contre le vieillissement. Plus aucune excuse donc pour ne pas faire l'amour, car le sexe, c'est une affaire de santé, pour vous mais également pour votre partenaire !

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X