Coronavirus : les pays contaminés en temps réel [Carte]

L'épidémie de pneumonie virale, qui a débuté en Chine, commence à se propager. "La capacité de propagation du coronavirus s’est renforcée", ont déclaré ce dimanche les hauts responsables sanitaires chinois. Le nombre de cas et de décès ne cesse de croître. Le Centre Johns Hopkins (hôpital universitaire américain) dévoile un tableau de bord en ligne, régulièrement mis à jour, permettant de suivre la propagation mondiale de l’épidémie de coronavirus.

Tout a commencé dans la ville chinoise de Wuhan. "Le 31/12/2019, l’OMS [Organisation Mondiale de la Santé, ndlr] a été informée par les autorités chinoises d’un épisode de cas groupés de pneumonies dont tous les cas avaient un lien avec un marché d’animaux vivants dans la ville de Wuhan, en Chine, le Huanan South China Seafood Market, résume Santé Publique France. Le 09/01/2020, un nouveau coronavirus (2019-nCoV) a été identifié comme étant la cause de cet épisode".



Coronavirus chinois : l'épidémie se propage, le nombre de décès augmente


Coronavirus chinois : l'épidémie se propage, le nombre de décès augmente
L'épidémie de pneumonie virale, qui a débuté en Chine, s'étend à d'autres pays. En cause, un nouveau type de coronavirus, qui appartient à la famille du SRAS. Le nombre de cas et de décès...


Les symptômes décrits évoquent principalement une infection respiratoire aiguë (fièvre, toux), mais également des difficultés respiratoires et des anomalies pulmonaires détectables radiologiquement, ainsi que des formes plus sévères.

Début janvier, au moins trente personnes ont été placées en quarantaine dans la ville de Wuhan, après avoir contracté ce virus pseudo-grippal d’origine inconnue. Depuis, cette mystérieuse pneumonie continue de se propager à une vitesse alarmante.

Le 11 février 2020 à 18:54, le dernier bilan annonce 43 143 personnes contaminées et 1018 décès.

"Je m’attends à ce qu’il y ait de nouveaux cas", déplore la ministre de la Santé

Thaïlande, Japon, Corée du Sud, Taïwan, Hong-Kong, Macao, Singapour, Malaisie, Vietnam, Népal, Australie, Etats-Unis… La liste des pays contaminés ne cesse de s’allonger. Le Centre Johns Hopkins (hôpital universitaire américain) dévoile un tableau de bord en ligne, mis à jour en temps et en heure, permettant de suivre la propagation mondiale de l’épidémie de coronavirus. La France n'est pas épargnée.

Photo : Cartgraphie des cas de coronavirus à travers le monde

Photo : Cartgraphie des cas de coronavirus à travers le monde

Wuhan Coronavirus (2019-nCoV), Global Case (by CSU CSSE), 26 janvier 2020, 23h, Johns Hopkins Center for Systems Science and Engineering

"Je m’attends à ce qu’il y ait de nouveaux cas, comme ailleurs", a déclaré Agnès Buzyn, ministre de la Santé, au micro de LCI le 26 janvier dernier.

"Le 24/01/2020 au soir, 3 cas d’infection par le virus 2019-nCov ont été confirmés en France : 1 cas à Bordeaux et 2 cas en Ile-de-France, rapporte Santé Publique France. Ces cas ont été pris en charge dans des établissements de santé de référence et ne présentent pas de signes de gravité".

Les Français présents à Wuhan pourront être rapatriés vers la France en milieu de semaine s'ils le souhaitent, a décidé le Premier ministre Edouard Philippe. "Les personnes ainsi rapatriées feront l'objet d'un suivi et demeureront dans un lieu d'accueil pendant 14 jours", précise Agnès Buzyn. Les tour-opérateurs français ont, quant à eux, suspendu les voyages organisés vers la Chine.

Le 11 février 2020 à 18h54, 11 cas de coronavirus ont été recensés en France.

Coronavirus : quelles mesures prises par la France ?

"Dès le 10 janvier, le ministère de la Santé et Santé publique France ont fait parvenir aux agences régionales de santé, aux sociétés savantes (urgentistes, SAMU, infectiologues) des fiches de conduite à tenir et de définition de cas, rapporte la plateforme officielle, mis en place par le gouvernement, qui répond à toutes les questions sur le coronavirus. Les établissements hospitaliers, médico-sociaux et les professionnels de santé libéraux ont été sensibilisés sur la situation et les recommandations depuis le 14 janvier. L’Institut Pasteur a également mis en place un test de diagnostic rapide permettant de donner un résultat en quelques heures".

Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères a mis à jour ses fiches conseils aux voyageurs dans les pays touchés par le virus. Les conseils sont réévalués en fonction de l’évolution de la situation épidémiologique internationale et des recommandations de l’OMS.

Pour les Français présents en Chine, un dispositif spécifique et permanent de suivi et de réponse aux préoccupations des Français a été mis en place le 23 janvier par le Centre de crise et de soutien du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

Coronavirus : les recommandations du gouvernement

Le ministère des Solidarités et de la Santé rappelle, pour les personnes qui auraient séjourné en Chine récemment, les précautions à prendre en cas de signes d’infection respiratoire (fièvre et toux/difficultés respiratoires) : "contacter le Samu Centre 15 en faisant état des symptômes et du séjour récent en Chine et ne pas se rendre chez son médecin traitant ou aux urgences, pour éviter toute potentielle contamination".

Pour les personnes qui ont prévu un voyage dans les zones touchées par le virus, il convient :

  • d’éviter tout contact avec des animaux, vivants ou morts ;
  • d’éviter de se rendre sur les marchés où sont vendus des animaux vivants ou morts ;
  • d’éviter tout contact rapproché avec des personnes souffrant d’infection respiratoire aiguë ;
  • de ne pas manger de viande non ou peu cuite ;
  • de se laver régulièrement les mains avec de l’eau savonneuse ou avec des solutions hydro-alcooliques ;
  • de consulter le site de conseils aux voyageurs du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

"En cas de symptômes d’infection respiratoire (fièvre, toux, difficultés respiratoires), il est recommandé de mettre un masque et de consulter dans un hôpital public localement et rapidement en prenant les précautions d’usage pour ne pas contaminer l’entourage", recommande le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

Découvrez quels sont les pays contaminés par le coronavirus, en temps et en heure.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Coronavirus, le point sur la situation, Gouvernement

Cas de pneumonies associées à un nouveau coronavirus (2019-nCov) à Wuhan, en Chine, Santé publique France

Cartographie, Johns Hopkins Center for Systems Science and Engineering