La danse, le remède efficace contre Parkinson ? Une nouvelle étude publiée dans la revue Brain Sciences ce mercredi 7 juillet révèle en tout cas que les patients atteints de la maladie de Parkinson d'un stade de léger à modéré peuvent parvenir à ralentir la progression de la maladie grâce à la danse. En effet, l'étude précise qu'une pratique hebdomadaire de danse en musique d'une heure et quart suffit à freiner l'avancement de la pathologie. Pendant les trois années de l'expérience, la danse a réduit les problèmes moteurs quotidiens des malades tels que les troubles de l'équilibre ou de la parole, qui conduisent souvent à l'isolement social.

Amélioration de la parole et des tremblements

Joseph DeSouza, auteur principal de l'étude et professeur agrégé au Département de psychologie de l'Université York, a trouvé des personnes atteintes de la maladie de Parkinson qui participaient à une formation hebdomadaire en danse. Il a constaté qu'ils avaient moins de déficience motrice et montraient une amélioration significative de leurs troubles liés à la parole, aux tremblements, à l'équilibre et à la rigidité, par rapport à ceux qui ne pratiquaient aucun exercice de danse. Les données de l'étude ont montré des améliorations significatives chez les malades pratiquant la danse dans les expériences de la vie quotidienne, au-delà des symptômes moteurs, qui incluent les troubles cognitifs, les hallucinations, la dépression et l'humeur anxieuse telle que la tristesse. Joseph DeSouza explique que "l'expérience de se produire et d'être dans l'environnement d'un studio avec des professeurs de danse semble être bénéfique pour ces personnes".

Le chercheur principal de l'étude rappelle en outre que "la danse active des zones cérébrales chez les personnes n'ayant pas la maladie de Parkinson". Selon lui, "pour les personnes atteintes de la maladie, même lorsqu'il s'agit d'une légère déficience motrice, cela peut avoir un impact sur leur vie au quotidien et leur estime d'eux-mêmes". En effet, selon le chercheur, beaucoup de symptômes moteurs de la maladie de Parkinson conduisent les malades à l'isolement, car une fois qu'ils deviennent extrêmes, ils ne veulent plus sortir de chez eux. "Ces symptômes moteurs entraînent d'autres problèmes psychologiques, comme la dépression, l'isolement social et les symptômes s'aggravent ainsi avec le temps. Notre étude montre que l'entraînement avec la danse et la musique peut ralentir cela et améliorer leur vie quotidienne", conclut le professeur.

Stimulation de la proprioception et de l'équilibre

L'objectif de la recherche était de créer une stratégie de neuroréadaptation à long terme pour lutter contre les symptômes de la maladie de Parkinson. Dans l'étude, les chercheurs ont examiné comment une activité multisensorielle comme la danse, avec l'apprentissage de la musique, peut influencer positivement bon nombre des problèmes cognitifs, moteurs et neuronaux rencontrés par les personnes malades. L'utilisation et la stimulation de plusieurs zones sensorielles grâce à la danse, notamment la vision, l'audition, la perception tactile, la proprioception, la kinesthésie, l'organisation sociale ou le sens de l'équilibre ont permis une amélioration notable des symptômes. Il s'agit de la première étude en la matière réalisée sur trois ans et suivant l'évolution de la maladie de Parkinson chez des malades pratiquant une activité de danse hebdomadaire avec de la musique. Cela apporte des informations cruciales sur la progression des symptômes de la maladie de Parkinson.

Sources

Parkinson’s Disease Motor Symptom Progression Slowed with Multisensory Dance Learning over 3-Years: A Preliminary Longitudinal Investigation, Brain Sciences, 7 juillet 2021. 

https://www.mdpi.com/2076-3425/11/7/895

Dance training with music can slow the progression of Parkinson's disease, news-mediacal.net, 7 juillet 2021. 

https://www.news-medical.net/news/20210707/Dance-training-with-music-can-slow-the-progression-of-Parkinsons-disease.aspx

Voir plus
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.