Confinement : 8 aliments pour remplacer le sucre dans vos recettes

Vous profitez du confinement pour pâtisser, mais ne trouvez plus de sucre dans votre supermarché ? Vous souhaitez réduire le nombre de calories dans vos desserts pour vous faire plaisir, tout en restant en bonne santé ? Découvrez nos idées pour remplacer le sucre dans vos recettes.

Pour s’occuper et se détendre pendant le confinement, de nombreux Français ont pris place derrière les fourneaux. Biscuits, gâteaux, tartes… Les recettes réconfortantes s’enchaînent, mais cela pose deux problèmes. D’une part, une pénurie d’ingrédients comme le sucre, les œufs ou la farine dans certains magasins. D’autre part, une augmentation des apports énergétiques consommés, alors même que l’on se dépense moins.

Consommer plus d’aliments gras et sucrés entraîne donc un risque de prise de poids, mais aussi de développer des maladies comme le diabète, le cholestérol et des pathologies cardiovasculaires. Dans ce diaporama, nous vous donnons des idées pour remplacer le sucre blanc raffiné dans vos recettes. Une bonne façon de remédier aux éventuelles ruptures de stock, tout en préservant votre santé, sans renoncer à la pâtisserie pour autant.

Sucres libres : pas plus de 50 g par jour, conseille l’OMS

50 grammes, c’est la quantité de sucre journalière maximum recommandée pour un adulte en bonne santé. L’Organisation mondiale de la santé conseille de limiter l’apport en sucres libres à moins de 10 % de la ration énergétique totale. Mais elle précise qu’il serait “encore meilleur pour la santé de réduire [cet apport] à moins de 5 % de la ration énergétique totale, soit à 25 grammes environ par jour”. Et particulièrement en cas de surpoids ou d’obésité.

Ces recommandations concernent les sucres ajoutés aux aliments, par les consommateurs comme par les industriels, ou naturellement présents dans le miel, les sirops et les jus de fruits. Il s’agit de ce que l’on appelle les “monosaccharides” (glucose, fructose) et les “disaccharides” (saccharose ou sucre de table).

Les sucres sont souvent présents en grande quantité dans les préparations industrielles… Y compris dans une majorité de plats salés ! D’où l’importance de bien décrypter les étiquettes, pour démasquer tous les sucres cachés. À la maison, varier les sources de sucre, et remplacer ce dernier par des alternatives plus saines dans vos recettes, est conseillé pour rester en bonne santé.

Surpoids, diabète, cholestérol : les risques d’un excès de sucre

Dans un précédent article, la nutritionniste Véronique Liesse expliquait que la surconsommation de sucre augmente le risque de grossir, puisqu’elle stimule l’insuline, qui est l’hormone de stockage. Un autre risque non négligeable est “d’épuiser son pancréas, à force de fabriquer de l'insuline, et donc de devenir insulinorésistant. C'est la première étape vers le diabète”. En excès, le sucre fait aussi bondir le taux de cholestérol, qui est pro-inflammatoire.

Pour rappel, l’inflammation est la réaction du système immunitaire à une agression extérieure. En cette période d’épidémie, solliciter ses défenses en excès ne semble pas une bonne idée - d’autant que le Covid-19 lui-même est pro-inflammatoire.

Mais alors, comment remplacer le sucre dans vos recettes, sans pour autant renoncer au plaisir de cuisiner… Ni à celui de déguster vos réalisations ? Nos idées en images, dans ce diaporama.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

L’OMS appelle les pays à réduire l’apport en sucres chez l’adulte et l’enfant, OMS, 4 mars 2015. 

Interview de Véronique Liesse, diététicienne-nutritionniste, publiée le 13 décembre 2019.