Les propriétés de l’aloe vera

Utilisé depuis des siècles, l’aloe vera intéresse les industries pharmaceutique et cosmétique depuis longtemps. Il faut dire que cette plante originaire des pays chauds possède des vertus pharmacologiques exceptionnelles. Pour en bénéficier, il faut extraire le gel renfermé dans les feuilles de la plante. Grâce à ses propriétés antifongique, antibactérienne et anti-inflammatoire, l’aloe vera s’avère être un parfait remède naturel pour traiter les irritations générées par les mycoses vulvo-vaginales. Appliqué sur la peau, le gel d’aloe vera permet ainsi de limiter la prolifération du champignon Candida albicans, responsable de la mycose.

Comment utiliser l’aloe vera ?

Disponible en parapharmacie, le gel d’aloe vera est vendu sans ordonnance. Il peut être utilisé à titre préventif chez les femmes sujettes à des mycoses vulvaires récidivantes. Dès l’apparition des premiers signes d’irritation, il est conseillé d’appliquer une noisette de gel directement sur la vulve après avoir réalisé une toilette intime soigneuse avec un savon adapté. Bien entendu, l’utilisation de l’aloe vera ne dispense pas d’une consultation gynécologique. Il s’agit d’un remède naturel qui peut être associé, après avis médical, à un traitement médicamenteux local ou oral.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.