Gencives douloureuses : les dents de sagesse peuvent être en cause

Des gencives douloureuses, des dents sensibles au niveau des molaires, des élancements au niveau des oreilles et des mâchoires, les responsables sont peut-être les dents de sagesse. Les dents de sagesse portent en effet mal leur nom : par manque de place, en raison d’un mauvais positionnement, leur éruption peut être douloureuse.

Publicité

6293233-inline-500x333.jpg© Istock

Gencives douloureuses: les dents de sagesse en cause

Des gencives très sensibles, voire rouges et gonflées, éventuellement accompagnées de saignements, peuvent révéler un problème d’éruption des dents de sagesse. Ces dernières, au nombre de quatre, apparaissent généralement entre 16 et 25 ans, mais dans certains cas, peuvent ne jamais pousser. Quand elles ne disposent pas d’une place suffisante pour sortir, quand elles sont mal positionnées et entrent en conflit avec les molaires proches, alors des douleurs se manifestent non seulement au niveau des gencives mais aussi au niveau des dents proches, lesquelles deviennent sensibles. Ces douleurs pulsatiles peuvent se propager au niveau des mâchoires et des oreilles.

Publicité
Publicité

Comment soulager des gencives douloureuses?

Si la dent de sagesse incriminée pousse normalement, du paracétamol pourra être prescrit de façon transitoire pour atténuer la douleur. Si la dent de sagesse est incluse ou semi-incluse, c’est-à-dire si elle ne peut pas complètement sortir, les risques d’une infection voire d’un abcès de la gencive sont grands, de même que ceux d’un chevauchement des autres dents. Selon les cas, le dentiste pourra prescrire des bains de bouche antiseptiques et des antibiotiques, ou l’extraction de la dent.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X