Urine nauseabonde : 11 maladies qu-elle peut reveler

Les aliments, le manque d’hydratation… Beaucoup de facteurs peuvent influencer l’odeur de votre urine. Certaines maladies peuvent aussi lui donner une odeur de moisi, de fruits ou encore de soufre. Voyons ensemble ce qui se cache derrière ces effluves anormalement fortes. 

Pourquoi l'urine sent-elle parfois mauvais ?

Il n'est pas rare d'aller aux toilettes un matin et de trouver que son urine dégage une odeur étrange. Ce détail, en apparence anodin, en révèle pourtant beaucoup sur votre santé. 

La plupart des effluves sont certes inoffensives, mais quelques-unes peuvent être  un signal d’alarme lorsqu’elles sont accompagnées d’autres symptômes, comme un mal de ventre, une sensation de brûlure, des démangeaisons…

Certaines périodes de votre vie peuvent également affecter l'odeur de votre urine. La ménopause, notamment, entraîne une baisse du taux d'œstrogènes et la flore vaginale protectrice s'affaiblit. Résultat : vous êtes plus sujet aux infections des voies urinaires et aux odeurs d'ammoniaque dans l'urine.

Cette modification des effluves n'est pas réservée aux femmes de plus de 45 ans. Cela peut aussi arriver pendant l'ovulation. Lors du premier trimestre de grossesse, l'odeur est plutôt âcre à cause des hormones de la grossesse. 

Parfois, il arrive aussi que des compléments alimentaires de type vitamine B ou les sulfamides, utilisées pour traiter spécifiquement le diabète et la polyarthrite rhumatoïde, soient responsables de l’odeur de soufre qui se dégage de vos urines.

Pour la diminuer, buvez beaucoup d’eau. Mais si le problème continue ou empire, demandez conseil à votre médecin.

L'info à retenir : c'est la colonisation de l'urine par des bactéries qui peut lui conférer des odeurs sortant de l'ordinaire et un aspect trouble ou opaque. 

Urine malodorante : les aliments peuvent en être la cause

Si beaucoup de personnes les trouvent délicieux, les asperges, le poisson, l’oignon et l’ail ont la mauvaise manie d'imprégner les urines d'une odeur de soufre.  

Le soja, les lentilles et les haricots font également partie des produits qui laissent une odeur forte dans les urines. 

Si vous en souffrez, ne vous inquiétez pas : cela ne dure pas. Une fois la digestion finie, votre odeur naturelle reprend ses droits. Si toutefois l'odeur vous est trop insupportable, vous pouvez toujours arrêter de consommer ces aliments.  

Outre ces produits, le café peut aussi être responsable d'un changement d'odeur de l'urine. Le site Health rappelle, en effet, que cette boisson est un diurétique. Cela   signifie qu’elle augmente le nombre de passages aux WC, et qu’elle provoque potentiellement une déshydratation, responsable d'un changement d'odeur (le taux de déchets contenu dans l'urine est plus élevé, par conséquent l’odeur est plus forte).

En cas de doute, vous pouvez observer la couleur de votre urine : si elle est foncée, vous êtes déshydraté. 

Pour éviter ce désagrément, buvez beaucoup d'eau et diminuez votre nombre d'expressos quotidiens. 

Bon à savoir : dans le cas où vos urines dégagent une odeur désagréable, il est recommandé de noter ce que vous mangez pendant une semaine et surtout d'observer l'aspect de votre urine. La présence de sang doit également vous inciter à consulter aussitôt votre médecin. Enfin, si vos urines sont plutôt troubles et foncées, il faut le signaler.

Une infection des voies urinaires : une forte odeur d'ammoniaque

1/11
Urine nauséabonde : 11 maladies qu'elle peut révéler

En allant aux toilettes, vous avez senti une forte odeur de soufre, voire d'ammoniaque ? Sachez que cette senteur si particulière est l'un des premiers signes d'une infection urinaire. C'est la bactérie responsable de l'infection qui cause cette senteur inhabituelle. Elle peut aussi donner un aspect trouble ou teinté de sang à votre urine.

Si vous souffrez d’une infection urinaire, allez vite voir un médecin sans attendre. Il vous fournira le traitement médicamenteux adéquat.

Du diabète : une senteur fruité

2/11
Urine nauséabonde : 11 maladies qu'elle peut révéler

Si vous ne traitez pas une glycémie élevée, il est possible que votre urine sente une odeur fruitée. 

Cette odeur douce provient de la cétonurie, c'est-à-dire d'une accumulation de cétones. Ce sont des composés que votre corps fabrique lorsque vous brûlez des graisses, au lieu du glucose, pour obtenir de l'énergie. 

Informez immédiatement votre médecin si vous vomissez, avez des difficultés à respirer ou si vous vous sentez confus. Vous pourriez avoir une maladie grave appelée acidocétose diabétique. 

Des calculs rénaux : une odeur d'œufs pourris

3/11
Urine nauséabonde : 11 maladies qu'elle peut révéler

Les calculs rénaux peuvent stopper ou ralentir le flux d'urine, entraînant ainsi une accumulation de sel et d'ammoniaque. 

Certains calculs sont composés de cystine, une substance contenant du soufre. Si la cystine est dans votre urine, elle peut sentir les œufs pourris.

Informez votre médecin si vous avez de la fièvre, du sang dans vos urines ou si vous souffrez beaucoup. Outre des médicaments adaptés, votre médecin vous conseillera sans doute de supprimer les aliments très riches en méthionine, précurseur de la cystéine. Il vous recommandera probablement de limiter votre consommation de viande, poisson, œufs et fromage. Mais, il arrive toutefois que les médicaments et un changement de régime ne suffisent pas et qu’une opération soit nécessaire pour venir à bout de ces calculs. 

Une prostatite : une urine qui sent le soufre

4/11
Urine nauséabonde : 11 maladies qu'elle peut révéler

Quand la glande de la prostate est infectée, elle peut s’enflammer et provoquer une prostatite. Or, celle-ci entraîne, entre autres, une odeur de soufre.

Si vous êtes atteint de cette maladie, vous pouvez également ressentir le besoin d’uriner constamment et des douleurs abdominales entre le rectum et le scrotum. Le traitement de la prostatite varie en fonction de ce qui l’a provoquée. 

Une infection sexuellement transmissible : une décharge malodorante

5/11
Urine nauséabonde : 11 maladies qu'elle peut révéler

Certaines IST peuvent entraîner une décharge malodorante chez les hommes et les femmes. Vous remarquerez cette odeur nauséabonde lorsque le liquide se mélange à votre urine. Vous pouvez ne pas avoir d'autres symptômes, mais il est possible que vos parties génitales démangent et/ou brûlent lorsque vous urinez. 

Les infections bactériennes comme la chlamydia peuvent être guéries avec des antibiotiques. 

Une surcharge en vitamines : des effluves de poisson

6/11
Urine nauséabonde : 11 maladies qu'elle peut révéler

Votre corps a l'habitude de se débarrasser des nutriments dont il n'a pas besoin en éliminant ces déchets via l'urine. Or, un supplément en vitamine B6 (pyridoxine) peut lui donner une forte odeur. Trop de vitamine B1 (thiamine) peut également donner à votre urine une senteur de poisson.

Les vitamines B peuvent également donner à votre pipi un aspect jaune-verdâtre. 

Quoi qu'il en soit, dès l'apparition de ces signes, parlez-en à un médecin.

Une défaillance du foie : une odeur de moisi

7/11
Urine nauséabonde : 11 maladies qu'elle peut révéler

Une maladie du foie peut entraîner une odeur de moisi. L'odeur est causée par l'accumulation et la libération de toxines dans votre urine. 

Si vous souffrez d'insuffisance rénale, vous pouvez sentir une odeur d'ammoniaque lorsque vous allez aux toilettes. 

En effet, si votre foie ne fonctionne plus efficacement, votre corps peut avoir plus de mal à filtrer les toxines des urines, pouvant ainsi leur donner une mauvaise odeur. D’autres symptômes devraient également vous interpeller tels qu’une urine plus sombre que d’habitude, des nausées et des vomissements, des jambes et des pieds enflés, un jaunissement de la peau ou encore des douleurs abdominales. 

Des fistules gastro-intestinales : un arôme de soufre

8/11
Urine nauséabonde : 11 maladies qu'elle peut révéler

Il s’agit d’une ouverture anormale de l’appareil digestif, ce qui provoque une infiltration des liquides gastriques dans la paroi de l’estomac ou des intestins.

Si vous souffrez de fistules gastro-intestinales, vous serez ainsi plus exposé à de fréquentes infections urinaires et vos urines sentiront le soufre.

Ces fistules surviennent le plus souvent après une chirurgie intra-abdominale. Elles peuvent également apparaître chez les personnes souffrant de problèmes digestifs chroniques.

Une hypermethioninemie : une odeur de soufre

9/11
Urine nauséabonde : 11 maladies qu'elle peut révéler

Si vous mangez beaucoup d’aliments contenant de la méthionine (noix, porc, poitrine fumée, thon…) ou que votre organisme ne casse pas vos acides aminés correctement, vous pouvez souffrir d’hypermethioninemie.

Vous êtes alors susceptible d’avoir des difficultés à tenir debout ou à marcher. Et par-dessus le marché, votre urine risque de sentir le soufre !

Si c'est le cas, allez consulter un médecin. 

La maladie du sirop d'érable : des effluves sirupeuses

10/11
Urine nauséabonde : 11 maladies qu'elle peut révéler

Les personnes qui souffrent de cette maladie ne peuvent pas décomposer certains acides aminés. Lorsque ces acides aminés s'accumulent, leur pipi ou leur cérumen commence à sentir étonnamment bon !

Si votre bébé a cette maladie, vous remarquerez peut-être cette odeur sirupeuse un jour ou deux après sa naissance. Il devra alors, sur les conseils d'un médecin,  suivre un régime spécial. 

La tyrosinémie : une odeur de chou pourri

11/11
Urine nauséabonde : 11 maladies qu'elle peut révéler

Certains bébés naissent avec une maladie appelée tyrosinémie de type 1. Cela signifie qu'ils n'ont pas la bonne enzyme pour décomposer la tyrosine, un acide aminé.

Or, un excès de ce composé peut donner aux fluides corporels, comme l'urine, une odeur pourrie. Celle-ci peut alors sentir le chou.

Bonne nouvelle : la tyrosinémie peut être traitée avec des médicaments et un régime pauvre en tyrosine.  

Sources

Things That Can Affect the Smell of Your Pee, WebMD, April 21, 2020.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.