La variole du singe est une maladie infectieuse virale rare due au virus Monkeypox transmise essentiellement par des rongeurs à l’homme, puis de personne à personne par gouttelettes ou contact rapproché. Les symptômes sont comparables à ceux de la variole, or la maladie est moins sévère.

Maladie rare originaire de l’Afrique de l’Ouest, la variole du singe (appelée Monkeypox par les scientifiques) s’est propagée en Europe et dans le monde entier depuis le mois de mai 2022.

Face à la circulation de la maladie, l e directeur général de l'OMS a annoncé, samedi 23 juillet, qu'il déclarait l'urgence de santé publique de portée internationale concernant cette épidémie.

"Il faut un cycle de lavage long à haute température"

Le virus de la variole du singe peut être transmis par contact direct avec les lésions cutanées ou les muqueuses d’une personne malade, ainsi que par les gouttelettes (salive, éternuements, postillons…). Les rapports sexuels, avec ou sans pénétration, réunissent ainsi les conditions propices à la contamination.

Il a aussi été démontré que le virus serait en mesure de survivre sur le linge de maison, de literie, de bain et les vêtements. D'où l'intérêt de rassembler les vêtements et le linge contaminés avant de nettoyer la chambre du malade.Évitez de secouer les articles, car cela pourrait propager des particules infectieuses.

Le lavage des vêtements et du linge contaminés devrait être efficace pour les désinfecter du virus.

"Pour un lavage en machine efficace, il faut un cycle de lavage long à haute température, nous confirme Thomas Kassab, pharmacien officinal. Afin d'améliorer l'efficacité du lavage, on peut adjoindre à la lessive une solution virucide/bactéricide dédiée aux vêtements".

Variole du singe : l'erreur à ne pas faire avec le linge

Veillez à ne pas mélanger les vêtements, draps et serviettes du malade avec le linge des autres membres du foyer. Dans la mesure du possible, les personnes atteintes par le Monkeypox doivent manipuler et laver leur propre linge sale et ne pas mélanger les articles avec les effets personnels des autres membres du ménage.

"Si plusieurs personnes vivent sous le même toit, alors on n'utilise pas un seul panier à linge : le linge souillé doit être mis à part et lavé tout seul", ajoute notre pharmacien.

Pensez à vous laver les mains après avoir manipulé du linge sale.

Les articles ménagers et les surfaces qui n'ont pas été en contact avec une personne infectée n'ont pas besoin d'être désinfectés. Cela comprend les vêtements et les articles dans des tiroirs ou placards qui n'ont pas été en contact avec le malade.

Sources

Merci à Thomas Kassab, pharmacien officinal 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.