Ce n'est plus un secret pour personne, chaque année, l'été arrive avec son lot de complications. En effet, lorsque l'on pense à cette belle période, on pense souvent aux barbecues entre amis, aux apéros en terrasse ou encore aux longues soirées à se prélasser à la plage. Mais ce que beaucoup de gens oublient, ce sont les petits tracas du quotidien qui accompagnent ces moments de plaisir.

À la plage, il n'est pas rare de se faire piquer par une méduse ou par un moustique, de prendre un coup de soleil ou encore d'attraper une insolation. Mais cela peut être parfois plus grave. Pour tenter de minimiser les risques à chaque été, Santé Publique France met en place des campagnes de prévention pour inciter les Français à se protéger en masse et à faire attention. Mais en plus de toutes ces petites choses, le danger peut également se trouver dans l'assiette. Et cette année, les autorités sanitaires vont être plus que vigilantes. Et pour cause, depuis le début d'année, les scandales sanitaires se multiplient.

Des nouvelles mesures à appliquer

Tous se rappellent de l'épisode Buitoni. 75 personnes ayant mangé des pizzas de la marque Fraîch'Up se sont retrouvées contaminées par la bactérie E.coli. Une fois que l'affaire a été connue de tous, un ancien employé a dévoilé des vidéos sur lesquelles on apercevait les chaînes de productions dans un état lamentable. De la nourriture jonchait le sol et des vers étaient même présents. Cet épisode aura fait deux morts selon un communiqué de la Direction générale de la santé, publié le 30 mars 2022.

Pour éviter un nouveau drame, Santé Publique France a alerté sur la dangerosité du syndrome hémolytique et de l'urémique pédiatrique dont les chiffres augmentent à chaque été. Le syndrome hémolytique et urémique est une maladie infectieuse qui est souvent d'origine alimentaire. Elle est causée par une bactérie qui appartient à la famille des Escherichia coli (E.coli). L'infection se manifeste la plupart du temps dans les 3-4 jours après la contamination. En mesure de prévention, plusieurs gestes simples sont à appliquer :

  • Se laver les mains avant de cuisiner
  • Les viandes doivent être bien cuites
  • Le lait cru et les fromages ne doivent pas être consommés par les enfants de moins de cinq ans
  • Les préparations à base de farine doivent être consommées cuites
  • Les plats cuisinés doivent être mis au réfrigérateur rapidement

Pour les activités et les loisirs des plus petits :

  • Les enfants ne doivent pas boire de l'eau non traitée
  • L'eau des étangs ou des lacs ne doit pas être avalée
  • Les jeunes enfants de moins de cinq ans doivent éviter tout contact avec les vaches, veaux, moutons et chèvres. S'il y a contact, le lavage des mains juste après est obligatoire.

Autant de nouvelles mesures à prendre en compte, pour passer un été en toute sécurité.

Sources

Santé publique France : Syndrome hémolytique et urémique pédiatrique : les mesures de prévention face aux risques de l’été

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.